Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Les cadres l'apprécient aussi... sur le Net

08/07/2004

Selon une étude Ipsos Média, la presse professionnelle est indispensable aux cadres. Mais Internet s'affirme dans le rôle de challenger.

Dans un environnement médiatique plutôt chahuté, la presse professionnelle reste « incontournable » pour l'information des cadres, mais Internet réalise une percée spectaculaire. Tels sont les deux principaux enseignements de la dernière étude commandée à Ipsos Média par l'Association de la promotion de la presse professionnelle et réalisée en mai 2004. La presse pro reste ainsi de loin la première source d'information des cadres. Elle a même, en deux ans, renforcé son impact puisqu'elle est désormais citée par 74 % des individus interviewés sur cet item, contre 71 % lors de la dernière vague en 2001. Plus de sept lecteurs sur dix sont des fidèles de leur magazine professionnel, qui le lisent régulièrement. Ils sont même 64 % à avoir lu le dernier numéro !

Nouvelle donne pour les éditeurs

Première source d'information des cadres, la presse pro accumule les satisfecit. Ce média est jugé « crédible et sérieux » par 93 % des sondés, ce qui tranche avec la dégringolade de la crédibilité des médias grand public, « satisfaisant » par 86 % des sondés, « utile dans l'exercice de son métier » par 85 %, « agréable à lire » par 82 %... N'en jetez plus ! Bref, la fonction d'information de la presse professionnelle n'est pas contestée. Attention toutefois au traitement des personnalités : lorsqu'on demande aux cadres si leur titre professionnel favori leur permet de retrouver des gens qui comptent dans leur secteur d'activité, ils ne sont plus que 60 % à répondre par l'affirmative, contre 78 % en 2001. Les « tout à fait d'accord » sont même passés de 25 à 13 %. Même réaction concernant les « contacts utiles » procurés par la presse pro : les « tout à fait d'accord » ont reculé de 21 à 14 %.

Les cadres trouvent-ils des réponses dans les pages spécialisées des quotidiens ? La presse quotidienne nationale progresse elle aussi, de 7 points à 27 %, aux dépens de la télévision (- 11 points), du marketing direct (- 10 points) et de la radio (- 9 points). Mais la presse n'est plus seule : Internet fait un bond considérable dans la hiérarchie des sources d'information privilégiées par les cadres, en passant de 35 % à 57 % d'utilisateurs. Ces « cadres internautes » ne sont pas perdus pour les éditeurs de presse professionnelle, puisque trois sur quatre consultent les sites Internet... des magazines professionnels, occasionnellement (60 %) ou régulièrement (13 %). Mais cette nouvelle donne doit évidemment être prise en compte dans les stratégies de développement des éditeurs. Autre axe de travail, l'utilité de la publicité dans ces supports. Pour 59 % des sondés, la publicité d'une entreprise dans les pages d'un titre professionnel n'est pas synonyme de réussite et pour 56 % d'entre eux, les entreprises qui comptent ne sont pas toujours celles qui ont une politique active de communication publicitaire. Une tendance lourde, exigeante en termes de retours sur investissements, que la crise économique a plutôt renforcée ces dernières années. Pour résister à une conjoncture de cycles de plus en plus rapides, la presse pro devra tenir compte de ce sentiment... et convaincre.

Envoyer par mail un article

Les cadres l'apprécient aussi... sur le Net

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.