Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

NRJ : objectif capitale

02/09/2004

Devancée par Skyrock à Paris, la station prépare une programmation spécifique pour séduire les Franciliens et redevenir le leader des musicales.

Kool Shen, Baby Bash, JFive, Passi, Nuttea, Rim'K, Nâdiya, Singuila... les vedettes internationales et françaises du rap et du R'n'B se succèdent, ce vendredi 7 mai 2004, sur la scène du Zénith de Paris, devant une foule de jeunes acquise aux textes et aux rythmes de leurs chansons. Organisateur de la soirée : NRJ. Un partenaire surprenant, puisque c'est plutôt Skyrock la spécialiste de ce style de musique. Mais un choix stratégique pour NRJ, qui a décidé d'attaquer de front sa principale concurrente à Paris. Car la radio de Jean-Paul Baudecroux a beau être la première station musicale de France, elle est, à Paris, régulièrement devancée dans les sondages par Skyrock. En effet, si NRJ réalise une audience cumulée de 11,8 % sur le territoire national, elle n'obtient que 7,5 % en Île-de-France (1). À l'inverse, Skyrock, qui est créditée d'une audience nationale de 8,6 %, augmente sa performance en région parisienne, avec 11,5 %. Sur les quatre dernières années, dans la capitale, NRJ n'a devancé sa concurrente qu'une seule fois, en juin 2001.

Bref, NRJ, la station qui avait fait descendre plusieurs dizaines de milliers de jeunes dans les rues parisiennes en décembre 1984 pour la défendre, n'est plus la radio de la capitale. Ses dirigeants veulent qu'elle le redevienne.« Nous souhaitons organiser de grands événements à Paris. L'une des priorités absolues pour nous est de reconquérir le marché de l'Île-de-France et d'en redevenir le leader »,indiquait au mois de mai dernier Jean-Charles Mathey, le président du directoire de NRJ Group, lors d'une conférence de presse présentant l'édition parisienne du NRJ Music Tour. L'objectif de ce concert géant était de relancer la présence de la station auprès de son public parisien, un peu oublié dans les plans de communication au profit des autres grandes métropoles de l'Hexagone.« Nous sommes un peu coupables,reconnaît Roberto Ciurleo, le directeur de l'antenne de NRJ.Nous avons peut-être fait un peu moins d'efforts à Paris qu'ailleurs. »L'édition parisienne du NRJ Music Tour, qui a déjà eu lieu dans douze autres villes, a donc vu sa programmation musclée par des artistes rap et R'n'B. Ces derniers auront même droit à leur propre événement : le NRJ Master Mix, où ils seront accompagnés des meilleurs DJ du moment.

Parallèlement, les dirigeants de la station envisagent de mettre en place une programmation spécifique pour les Franciliens, afin de mieux coller à leurs goûts musicaux. En clair, un « NRJ Paris » qui ne veut pas dire son nom. Quand l'auditeur de NRJ à Bordeaux écoutera le dernier tube de Britney Spears, il n'est pas certain que son homologue parisien entendra le même titre à l'antenne. Mais Paris ne sera sans doute pas la seule bataille lancée par NRJ face à sa concurrente Skyrock. Car la radio rap et R'n'B devance également assez nettement NRJ dans d'autres grandes villes, notamment Lyon, Lille et Marseille, où elle est la première station musicale.

(1) Vague Médiamétrie avril-juin 2004.

Envoyer par mail un article

NRJ : objectif capitale

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.

Plus d’informations sur les agences avec les Guides Stratégies