Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

FLEURS

VASES COMMUNICANTS

02/09/2004

Formes délirantes, couleurs revisitées, matières innovantes : le vase n'est plus le parent pauvre du design domestique.

Géants ou lilliputiens, les vases s'amusent. Ils apprivoisent les tailles et les couleurs, les formes, les usages et les matières. Ils deviennent souples, adoptent le plastique, le silicone, le bois, le bambou ou le métal. Soliflore, le vase s'offre la liberté d'une deuxième entrée et d'un double usage : vase le jour, il devient bougeoir la nuit, comme ce modèle mauve de Lancel en forme de Culbuto.

L'agencement des fleurs est devenu un art. La galerie Sentou de Pierre Romanet s'en est fait une spécialité, avec les propositions en exclusivité des Tsé etamp; Tsé, deux créatrices qui réinventent l'art floral japonisant, dans lequel chaque fleur est dissociée. Le Vase d'avril compte vingt et un tubes de verre réunis par une structure en métal zingué. Le Paresseux, sorte de grosse goutte en verre soufflé, se suspend au plafond comme l'animal du même nom pour accueillir quelques rameaux légers. Pour le vase-aquarium Fleurs flottantes, un souffleur de verre a confectionné cinq petites bouées qui accueillent délicatement les fleurs en maintenant tête et pétales au sec, ce qui leur permet de naviguer aussi tranquillement que des nénuphars.

Encore plus original : Mur Mur, un vase qui encadre quelques feuilles ou brins d'herbe. En ardoise brute, porcelaine blanche, dorée ou platine, il se fixe au mur tel un cadre ou se pose sur un meuble. Le Sept Jours est composé de sept petites fioles de formes différentes, à dissocier par deux ou trois. Il se parera d'un noir de saison pour l'hiver. Puis les perles de rosée en forme de galet accueilleront comme un parterre deux ou trois fleurettes pour annoncer le printemps.

Les fins soliflores Piramidi de Roche-Bobois ou les géants Pallas et Alambic orange sont si présents dans une pièce... qu'ils se passent volontiers de fleurs. Tout comme le vase Lotus en verre de quartz ou les pièces uniques en murines noires et blanches d'Isabelle Périgot, exposées chez Clara Scremini, qui deviennent des oeuvres d'art. Ou encore ce vase en volute de Marcel Wanders pour Moooi, qui ne supporte qu'une anémone bien ouverte.

Chez Conrad Shop, Polly Dickens, directrice de la création et petite-fille de Charles Dickens, a sélectionné une vaste gamme, dans laquelle quelques modèles exclusifs dictent la tendance de l'hiver aux côtés des très grands vases en verre ou d'amphores de terre brute. La collection Golf de Mariane Guesdin pour Christian Tortu, le grand maître du nouvel art floral à la française, marie le noir et le blanc dans un superbe globe en verre au pied transparent. Les petits flacons artisanaux Miel de Vanessa Mitrani, en forme de citrouilles aux nervures métalliques, attendent la corolle ventrue les dahlias de l'automne et les violettes des premiers beaux jours. D'autres, en forme de gouttes poétiques et ludiques, sont opalins, anis et transparents. Une coupe en bambou sur socle de bois exotique est à elle seule un bel objet d'intérieur. Avec ou sans fleurs...

Envoyer par mail un article

VASES COMMUNICANTS

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.