Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

SENTEURS

LES BONNES ODEURS DE LA MAISON

02/09/2004

Renouant avec notre odorat, nous nous entourons d'ambiances olfactives jusque dans la maison. Bientôt, il sera même possible de personnaliser les effluves de notre petit nid.

En juin dernier, durant les Designer's Days, la manifestation parisienne lancée pour promouvoir le design, le magasin Habitat du Pont-Neuf, à Paris, proposait une expérience olfactive unique. Une fois les deux immenses portes franchies, le visiteur se retrouvait au sein d'un espace sombre. Ambiance musicale et parfums destinés retranscrire l'esprit de la collection : Habitat happait d'autorité le visiteur.

Un événement révélateur du récent essor des odeurs. Or, ce n'est que depuis une dizaine d'années que nous redécouvrons l'importance de l'odorat. Il est une façon efficace de se réconcilier avec nous-mêmes.« Grâce aux découvertes scientifiques, on sait que l'odeur est un sens qui joue un grand rôle sur la mémoire, les émotions et l'affectivité »,explique Annick Le Guerer, anthropologue spécialiste de l'odorat et des parfums, auteur desMétamorphoses du parfum de l'Égypte pharaonique jusqu'à aujourd'hui(à paraître chez Odile Jacob).

Atmosphère, atmosphère...

Logiquement, la maison est l'une des premières concernées par cette révolution. Elle est le nid où l'on aime se retrouver et se ressourcer. Elle se doit d'apaiser.« On assiste à une " réinvention " des odeurs que l'on sentait auparavant dans les maisons »,poursuit Annick Le Guerer. Certaines fragrances sont profondément ancrées dans l'imaginaire nostalgique. Ainsi, les senteurs de l'Artisan Parfumeur s'inspirent-elles d'odeurs familières enfouies au plus profond de notre mémoire : notes de rentrée des classes, parfums de grandes vacances... Diptyque offre quant à lui des bougies qui fleurent bon le parquet ciré ou le foin coupé, et Ventilo des senteurs d'ombre fraîche ou de lune veloutée. Là, l'imaginaire prend le pouvoir...

Les créateurs s'intéressent également au sujet. Le magazine américainVisionaireconsacrait son numéro de décembre aux senteurs, en collaboration avec le fabricant de parfums International Flavors and Fragrances. Le magazine donnait à voir vingt et une visions d'artistes correspondant à des odeurs, comme le froid, l'étrange, le verre brisé, la faim. Pur délire ? Cette recherche artistique ouvre au contraire de belles perspectives. Une société de marketing et de communication sensorielle, 109 de Piranha (à qui l'on doit la mise en odeur d'Habitat) a, avec son « diagnosens », établi une charte sensorielle. Son équipe travaille actuellement à adapter sa méthodologie afin d'élaborer une identité olfactive pour notre habitat. La société se penche par exemple sur un « lit olfactif », dont la tête diffuserait des fragrances selon les humeurs, et sur un réveille-matin dont la sonnerie serait remplacée par un enveloppement d'odeurs sélectionnées. On est loin de la classique bougie parfumée...« Nous ne nous fixons aucune limite. On peut même imaginer créer l'odeur d'un mot »,affirme Laurence Lepetit, directrice associée de 109 de Piranha.

Envoyer par mail un article

LES BONNES ODEURS DE LA MAISON

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.