Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Jack Morton a fait long feu

23/09/2004

Même pas une année ! La tentative d'implantation en France du groupe Jack Morton a fait long feu. Pourtant leader sur le marché mondial de l'événement, cette filiale d'Interpublic n'aura pas su convaincre ses actionnaires. Elle est présente sur le continent européen à Londres et à Athènes (l'agence a notamment conçu les spectacles d'ouverture et de clôture des jeux Olympiques), en Asie à Hong Kong, en Australie à Sydney et, bien sûr aux États-Unis, où elle fait figure d'acteur incontournable en matière d'événements. Le marché français serait-il structurellement ou conjoncturellement perméable à l'émergence de nouveaux intervenants ? « Ils se sont lancés sur un marché mature et on ne leur a pas laissé le temps de s'y faire une place », affirme Cyril Giorgini, président d'Auditoire. La dimension internationale de la marque n'a en tout cas pas suffi à convaincre une clientèle française encore culturellement attachée aux événements nationaux, voire locaux. Pour se lancer en France, Jack Morton avait notamment fait appel à Laure Demeure, cofondatrice du groupe Offshore et ex-Capital Events, agence leader du marché français avant son dépôt de bilan en 2002 pour aléas de gestion.

Envoyer par mail un article

Jack Morton a fait long feu

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.