Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Entretien

Paul Delaoutre « Les galeries, magasin de la mode vivante »

18/11/2004

Paul Delaoutre est directeur général des Galeries Lafayette et membre du comité exécutif du groupe Galeries Lafayette. Il s'explique sur les changements en cours dans le grand magasin.

Comment expliquez-vous la réussite de Lafayette Maison ?

Paul Delaoutre.Il tient à l'équilibre entre le design, l'aspect événementiel et le volet marchand. Le risque est de faire de l'artistique et d'oublier les bases du commerce. Nous faisons très attention à la lisibilité des prix par exemple. Notre grande peur avant l'ouverture, c'était que les clients ne traversent pas le boulevard qui sépare le magasin principal de Lafayette Maison. Les événements renouvelés tous les mois doivent les inciter à traverser.

Après Lafayette Homme, Gourmet, Maison et VO pour les jeunes, vous ouvrez un espace enfants au 5e étage du magasin Haussmann. Est-ce la fin du modèle du grand magasin ?

P.D.C'est surtout la fin du modèle du « department store » selon l'expression anglo-saxonne, c'est-à-dire l'organisation en départements. La distribution doit repartir du client, être à son écoute, sélectionner les marques qui lui correspondent et le guider dans ce choix. Les Galeries Lafayette sont le magasin de la mode vivante, intégrant toutes ses composantes par univers. Ce peut être la technologie avec le dernier iPod, le luxe avec un sac Burberry, la beauté, l'alimentation, l'univers de l'enfant... Au quatrième étage, nous ouvrons un espace sur la mode inspirée du sport. À terme, nous allons revoir la circulation au rez-de-chaussée et réaménager les boutiques de luxe.

Comment êtes-vous organisés en interne pour gérer tous ces changements ?

P.D.Nous travaillons en « mode projet », en réunissant des passionnés autour d'un secteur. Lafayette VO en est un bon exemple : nous sommes allés jusqu'à faire un casting pour recruter des vendeurs en phase avec la clientèle. L'agence de design apporte un regard extérieur. Par ailleurs, nous profitons des échanges de compétences entre les enseignes du groupe Galeries Lafayette : Monoprix nous aide pour l'alimentaire, le BHV pour la hi-fi, Cofinoga pour le marketing direct.Entretien : P.C.

Envoyer par mail un article

Paul Delaoutre « Les galeries, magasin de la mode vivante »

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.