Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Côté annonceur

« Nous ne sommes pas assez démarchés »

02/12/2004

Patrick Frey est président de la société Pierre Frey, éditeur de tissus d'ameublement haut de gamme (50 millions d'euros de chiffre d'affaires, 250 personnes).

« Je regrette que les médias grand public ne viennent pas voir les PME avec des offres spécifiques. Si vous ne pouvez pas vous payer une page ou une double page, vous n'existez pas. Certains magazines commeMadame Figaroproposent des éditions régionales, parisiennes, voire par quartiers, dans lesquelles nous pourrions annoncer, mais il faut se battre pour savoir que cela existe ! De même, nous aurions notre place dans les catalogues de théâtre ou de concerts, mais nous ne sommes pas démarchés. J'adorerais faire de la télévision, pourquoi n'y a-t-il pas d'offres sur le câble ? Nous nous contentons de relations presse et d'annonces dans la presse maison, sans agence. Nous réalisons aussi des événements : récemment, nous avons encarté un carnet d'adresses de boutiques de décoration dansMaison française. Les lectrices pouvaient le glisser dans leur sac, il était repris en boutiques. Pour 10 000 à 20 000 euros, nous arrivons à nous faire remarquer. Quand il y a peu de possibilité, il faut avoir des idées. »

Propos recueillis par P.C.

Envoyer par mail un article

« Nous ne sommes pas assez démarchés »

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.