Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

ÉDITION D'ENTREPRISE

Bic, un rapport annuel pas rasoir

09/12/2004

Le groupe du baron Bich décroche le Grand Prix avec un rapport annuel ludique conçu par W Printel.

Il suffisait d'y penser. Organigrammes, croquis et titres du rapport annuel de Bic ont été tout simplement crayonnés avec le fameux stylo à bille de la marque, un objet qui, avec les rasoirs ou les briquets, est l'un des fleurons de l'empire du baron Bich... Cette particularité a séduit les jurés du Grand Prix Corporate, qui ont décerné le Grand Prix Édition d'entreprise à la création de l'agence W Printel, qui collabore avec Bic depuis cinq ans.

« Le bilan annuel est le seul document corporate que nous éditons,explique Claire Gérard, directrice de la communication d'entreprise chez Bic.Il est destiné à notre communication externe, visant journalistes, actionnaires, distributeurs, analystes financiers et cibles institutionnelles, mais aussi à l'interne, aussi bien en France qu'à l'étranger. »Chargée de rendre compte des valeurs de Bic (universalité, proximité et innovation) tout en rendant le document attractif, l'agence W Printel a mis en place une réunion de créativité regroupant annonceur, créatifs de l'agence et membres extérieurs censés jouer les candides, afin de faire bouger un exercice de style un rien figé.« Cela faisait des années que nous découpions notre présentation par produits,raconte Claire Gérard.Nous souhaitions présenter l'activité du groupe au travers des zones géographiques, ce qui correspond mieux à notre nouvelle organisation, mêlant produits et marchés. »Bic réalise en effet 9 % de son chiffre d'affaires en France et la moitié aux États-Unis.

Une dynamique au sein du groupe

« Bic fait partie de ces marques qui éveillent la sympathie du consommateur,estime Martine Dameron, directrice conseil chez W Printel.Dans chaque pays où elle est implantée, il existe une forte appropriation. Il était important de le montrer dans le rapport annuel. »

Du coup, pour commencer, la partie purement financière et technique a été regroupée dans un cahier spécial. Même chose pour la présentation des produits, qui a été concentrée dans un minicatalogue encarté dans le rapport annuel.« Cette astuce nous permet de montrer davantage d'objets. Depuis sa parution, ce petit catalogue mène d'ailleurs sa propre vie. Nombreux sont ceux qui l'ont détaché ou nous en redemandent des exemplaires ! »,se félicite Claire Gérard.

Entièrement bilingue, le rapport montre les réalisations des différentes filiales, de l'Afrique du Sud à l'Asie.« Cela crée une dynamique au sein du groupe,estime Claire Gérard.Depuis la parution de ce rapport annuel, nous recevons beaucoup plus d'informations de l'étranger. »Le tout encadré de photos de managers qui, recherche de proximité oblige, ont tombé la cravate pour l'occasion.« Nous restons une entreprise familiale »,souligne Claire Gérard.

Au final, l'opération de séduction est réussie pour Bic : les 10 000exemplaires du rapport annuel 2003 sont partis comme des petits pains.

Envoyer par mail un article

Bic, un rapport annuel pas rasoir

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.