Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

médias

Les up

16/12/2004

Envol du docufiction ou des radios régionales, difficultés de Réservoir Prod ou du groupe Bauer... Petit inventaire des succès et insuccès qui ont marqué l'année dans les médias.

Le docufiction en plein essor

DepuisL'Odyssée de l'espècesur France 3 à l'automne 2003 (8,8 millions de téléspectateurs), le succès du docufiction se confirme. Près de 9 millions de téléspectateurs ont suivi le 22 février sur France 2Le Dernier Jour de Pompéi(32,5 % de part d'audience). Même succès pourLes Champions d'Olympie,diffusé sur Arte avant les JO, et pourGenesis II,dont France 5 a diffusé les sept épisodes cet été. France 2 a récidivé à la rentrée avecGladiateurset prépare avec Réservoir Prod le programme2025, Le Futur en face.Quant à France 3, elle diffuseraHomo Sapiensdébut 2005.

Gérard Ponson dope HFM

C'est le Pygmalion d'Hachette Filipacchi Médias. Fort du succès incontestable, en publicité comme en diffusion, du mensuelEntrevue,Gérard Ponson s'emploie à constituer une petite famille de presse, dans laquelle il a lui-même des participations. Pragmatisme dans les techniques de diffusion, mouvement perpétuel des formules, images sexy, ses recettes font mouche. AvecEntrevue, Maximalet le dernier né,Choc,Gérard Ponson dépasse chaque mois le million d'exemplaires vendus.

Les défis de Nicolas Beytout au Figaro

À 47 ans, l'ancien directeur de la rédaction desÉchosa créé la surprise en quittant un journal auquel il avait fini par être identifié. AuFigaro,de nombreux défis attendent le nouveau directeur de la rédaction : tourner la page de l'ère Hersant-Chaisemartin, réorganiser, rassurer les troupes sur les intentions du nouveau propriétaire Serge Dassault, mener à bien la nouvelle formule, relancer les ventes. Si la diffusion du titre a plutôt bien résisté ces dernières années dans un contexte difficile,Le Figaron'a jamais vraiment bénéficié des moyens d'une véritable relance.

Les radios régionales en Tête

Le 16 juillet pourrait être décrété fête nationale pour les radios régionales indépendantes ! Pour la première fois, l'audience du Groupement d'intérêt économique Les Indépendants, un couplage publicitaire rassemblant 95 stations, est la plus forte de France, selon l'enquête 75 000 + Médiamétrie publiée pour la période avril-juin 2004. Les Indépendants obtiennent une audience cumulée de 12 %, soit près de 6 millions d'auditeurs de treize ans et plus. C'est 100 000 de plus que NRJ et 200 000 de plus que RTL.

La Ferme, poule aux oeufs d'or de TF1

En enfermant des stars dans une pseudo-ferme du Vaucluse sous l'oeil des caméras, TF1 a fait fort. Au printemps, ce loft rural produit par Endemol a réuni quelque 7 millions de téléspectateurs en moyenne chaque semaine, soit 34,6 % de part d'audience (PDA) en prime time. Le rendez-vous quotidien à 19 heures a réuni de son côté quelque 5,5 millions de fidèles, soit 35,5 % de PDA. Le programme a plu aux 15-24 ans et aux 25-34 ans, mais aussi aux ménagères. Par ailleurs, il aurait rapporté 74 millions d'euros de recettes publicitaires à TF1. Une deuxième édition est prévue au printemps 2005.

Le Grand Journalremonte la pente

Après un démarrage mitigé, Le Grand Journal de Michel Denisot sur Canal + semble avoir trouvé ses marques. Du 30 août à la fin novembre, il a réuni à peine plus de téléspectateurs queMerci pour l'infod'Emmanuel Chain l'an dernier dans la même « case ». Mais depuis, il a fait un bond, à 810 000 téléspectateurs et 4,3 % de part d'audience, contre 3,3 % pour Chain l'an dernier à la même période. Des résultats à confirmer.

La tÉlÉ gay met les pieds dans le PAF

En 2004, la télé a endossé la Gay Attitude. Le 18 janvier, le filmPédale doucesur TF1 a réuni plus de 7,5 millions de téléspectateurs (31,5 % de part d'audience). Moins heureuse, M6 a essuyé un échec le 30 janvier avecFollement gay(2,5 millions de téléspectateurs, 13,5 % de PDA). A la rentrée, TF1, encore, a créé l'événement avecQueer, cinq experts dans le vent,émission dans laquelle cinq homos relookent un hétéro, qui a réuni 3,8 millions de téléspectateurs en moyenne, soit 24,5 % de PDA. Les femmes ont a-do-ré ! Enfin, les gays et les gay-friendly ont depuis le 25 octobre leur chaîne sur le câble et le satellite, Pink TV.

Maurad booste Europe 2

Remercié par NRJ en novembre 2003 pour dérapages, Maurad rebondit sur Europe 2. Aux commandes depuis l'été d'une émission de libre antenne entre 20 heures et minuit, l'animateur controversé a fait gagner deux points de part d'audience à sa tranche. Sur cet horaire, il place Europe 2 en deuxième position derrière Skyrock. L'expérience malheureuse de Canal +, l'an passé, est oubliée. Maurad semble avoir retrouvé un certain bonheur avecQuartier VIP,une émission hebdomadaire sur MCM.

Envoyer par mail un article

Les up

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.