Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Entretien

« L'intérêt des Français pour les événements sportifs est en baisse »

24/03/2005

Dans son étude Sportimat, Sportlab ne se contente pas d'analyser les retombées des actions de sponsoring des marques. L'enquête suit aussi l'intérêt des Français pour le sport, dans les différentes disciplines et dans les principaux événements. Et le niveau général d'intérêt à tendance à baisser. Une préoccupation pour Gilles Dumas, directeur de Sportlab.

« D'une manière générale, l'intérêt général des Français pour le sport est en baisse. Il n'y a pas encore d'indicateur fort, mais on perd quelques points. Concrètement, les taux d'intérêts enregistrés sur les jeux Olympiques et l'Euro de football, en 2004, sont inférieurs à ceux des éditions précédentes (2000). Pour les Jeux, 52 % ont suivi avec beaucoup ou assez d'intérêt ceux de Sydney contre 42 % pour Athènes. Et cela malgré le décalage horaire en Australie. Pour l'Euro, ce taux est passé de 58 % en 2000, avec la victoire des Bleus, à 45 % en 2004, avec leur élimination au Portugal. Par ailleurs, le tournoi de tennis de Roland-Garros continue de souffrir. Malgré une percée de ce sport, surtout auprès des jeunes, le tournoi pâtit du manque d'une véritable locomotive française dans la discipline.

Il existe donc un désamour. Il faut être vigilant. J'ai l'impression que le sujet de l'argent commence à peser beaucoup sur le sport. L'argent fait même plus de mal que le dopage. J'estime que l'affaire VA/OM, en 1993, a été un moment clé et précurseur, qui explique la relation actuelle entre les Français et le sport. J'ai peur que les 600 millions d'euros annuels payés par Canal + au football français aient un rôle identique pour la décennie qui vient. Le sport doit faire attention à ne pas virer dans l'indécence et la non-compréhension. Le football, en particulier, va devoir démontrer qu'il peut faire preuve de générosité et faire du bien. Je n'ai pas encore vu de tels actes, entre autres vers les jeunes et les plus défavorisés. »

B.F.

Envoyer par mail un article

« L'intérêt des Français pour les événements sportifs est en baisse »

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.