Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

LUXE

HÔTELS ET RESTAURANTS TOUTES GRIFFES DEDANS

31/03/2005

L'hôtellerie et la restauration constituent un nouveau débouché lucratif pour les grandes marques des arts de la table.

Les grands esprits se rencontrent, les grandes marques aussi. Le développement du tourisme haut de gamme - un marché estimé à plus de 150 milliards de dollars, selon le portail professionnel www.abc-luxe.com - rend l'hôtellerie et la restauration de luxe très attrayantes aux yeux de signatures prestigieuses du secteur des arts de la table.« Si la vitrine grand public garde son caractère fondamental, ce secteur peut représenter un débouché à ne pas négliger »,constate Catherine Jubin, du French Luxury marketing Council, association de professionnels du luxe. Pour d'autres, il s'agira de trouver une réelle compensation à un marché grand public quelque peu bousculé.

Certaines marques de luxe regardent ainsi l'hôtellerie et la restauration avec les yeux de Chimène.« Ce marché ne représente encore que 5 % de notre chiffre d'affaires,souligne François Baufumé, président de Christofle.Mais nous voudrions que cette part atteigne 15 % d'ici à trois ans. Nous avons depuis longtemps une équipe en charge de ce secteur aux États-Unis et nous en mettons actuellement une en place en Asie. Ce continent offre un potentiel très important en matière d'hôtellerie et de restauration. L'art de vivre à l'occidentale intéresse beaucoup l'Asie, plus particulièrement la Chine. »

À l'actif de Christofle, quelques clients de haute volée : Pierre Hermé, le Plaza Athénée, la Tour d'argent, Taillevent, les hôtels Meurice et Bristol, le Ritz Carlton à New-York, ou encore l'Oriental à Bangkok. Pour sa part, le porcelainier Bernardaud a déjà bien avancé dans cette démarche. Les grands hôtels et restaurants pèsent déjà 20 % de son chiffre d'affaires global, dont la moitié réalisée à l'international. La vaisselle Bernardaud trône, entre autres, chez Guy Savoy à Paris, chez Michel Bras à Laguiole, dans l'Aveyron, à la Côte Saint Jacques à Joigny ou au Claridge de Londres. Chez Alain Passard, tout comme dans le restaurant new-yorkais d'Alain Ducasse, les verres sont signés Lalique. Pierre Gagnaire a de son côté opté pour des verres Baccarat. Pour sa part, Hélène Darroze met à l'honneur Hermès, Daum, Christian Tortu et, encore une fois, Bernardaud.

« Nous sommes portés par la vague de développement des pôles touristiques et par celle des grands chefs, notamment ceux qui exportent leur savoir-faire »,précise Frédéric Bernardaud, directeur général du porcelainier. Chez Hermès en revanche, dont le pôle Arts de la table comprend les marques Saint-Louis, Hermès et Puiforcat, on ne souhaite pas se disperser :« Nous ne sommes pas dans une stratégie d'équipement hôtelier,explique Renaud Paul-Dauphin, directeur général du pôle.Nous répondons à des projets exceptionnels, comme par exemple équiper une suite dans un palace, mais cela correspond pour nous à une niche ».

Du côté des créateurs de mode également, l'hôtellerie fait figure d'opportunité idéale pour ouvrir les marques à de nouveaux territoires. Nathalie Garçon, qui vient de lancer sa ligne de linge de maison, s'intéresse de près à l'univers du tourisme :« C'est un marché à fort potentiel, explique la styliste. Les hôtels de charme cherchent en effet à se rapprocher de créateurs avec qui ils sont en harmonie, pour personnaliser leur décoration. »Les Philippe Starck, Jacques Garcia et autres grands noms du design l'ont du reste bien compris, eux qui se sont lancés, depuis plusieurs années déjà, sur le créneau de la décoration des hôtels et restaurants. Même une marque de cosmétiques comme Caudalie a compris l'intérêt de ne pas négliger un tel secteur. Elle développe une stratégie d'ouverture de spas associés à des hôtels de luxe, en France comme à l'étranger. Rien n'est trop beau pour ces chers touristes...

Envoyer par mail un article

HÔTELS ET RESTAURANTS TOUTES GRIFFES DEDANS

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.