Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Interview Christophe Chenut

« Un vrai territoire de communication »

16/06/2005

Christophe Chenut, ancien dirigeant de DDB, directeur général deL'Équipedepuis mai 2003, revient sur la campagne et le redressement du titre.

Quel était l'objectif de cette campagne ?

Christophe Chenut.Il y avait tout à faire. La dernière « vraie » campagne de L'Équipe datait de 1987. Ensuite, il y a eu « l'affaire » post-Mondial 1998, la baisse des ventes, puis l'annulation du déménagement, des événements qui ont terni l'image du quotidien. Depuis, le lancement deL'Équipe dimanche,le passage à la couleur et l'ouverture des écrans publicitaires TV à la presse nous ont paru autant d'opportunités de prendre la parole.

Pourquoi avoir opté pour une campagne plurimédia ?

C.C.Ce n'était pas prévu initialement, mais nous avons été pris au piège de la qualité des travaux proposés... Nous voulions réinstallerL'Équipesur un vrai territoire de communication. Et montrer que le sport est partout mais que dansL'Équipe,il y a tout ce qu'il n'y a pas ailleurs.L'Équipe,ce sont deux cent soixante-dix journalistes voués au journal.

Après une période difficile,L'Équipe,dont les ventes en France ont progressé de 8,7 % en 2004, est redevenu le premier quotidien national, à 355 135 exemplaires...

C.C.Entre l'été 2003 et décembre 2004,L'Équipea enregistré 10 % d'acheteurs supplémentaires, soit quelque 35 000 acheteurs de plus tous les jours. Pendant le jeu-concours [du 13 mars au 15 avril], la diffusion du titre a progressé de 3,5 %, soit 10 000 exemplaires. C'est le fruit d'un travail d'ensemble, la nouvelle maquette, le passage à la couleur, la refonte du contenu et des supports.

Cela s'explique-t-il par sa situation de monopole ?

C.C.Nous ne sommes pas en situation de monopole. Le sport a envahi tous les médias. Sans oublier la propre concurrence deL'Équipeavec L'Équipe TV, lequipe.fr, les suppléments, les hors-série ou les guides.

Quelle suite allez-vous donner à la campagne ?

C.C.Notre ambition est de « filer » la campagne deux à trois fois dans l'année. C'est l'intérêt de ce dispositif très souple et réactif imaginé par DDB. Par ailleurs, nous souhaitons faire un gros coup chaque année. À cet égard, 2006 s'annonce très riche, avec la Coupe du monde de football, mais aussi les soixante ans deL'Équipe.

Entretien : M.M.

Envoyer par mail un article

« Un vrai territoire de communication »

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.