Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Entretien Laure de Saint-Denis

« Permettre aux créatifs d'aller plus loin »

16/06/2005

Pour Laure de Saint-Denis, directrice générale d'HP, l'opération Hypegallery s'inscrit dans une stratégie de communication globale.

Comment est né le concept de Hypegallery ?

Laure de Saint-Denis.Nous avons été séduits par le côté innovant de l'opération, qui permet à de jeunes artistes d'exposer leurs oeuvres et au public de découvrir de jeunes talents. Ce concept a déjà été appliqué en Grande-Bretagne. Hypegallery est un lieu d'exposition innovant, où les technologies ont une valeur forte. C'est d'ailleurs une stratégie de communication chez HP. Nous sommes très sollicités et nous privilégions les opérations pour lesquelles nos technologies apportent réellement quelque chose de nouveau plutôt que de contribuer seulement financièrement.

Quelle cible visez-vous ?

L. de S.-D.L'univers des arts graphiques : graphistes, illustrateurs, photographes, etc. HP possède une offre de produits puissante mais peu connue dans ce milieu. L'idée était de montrer à ce marché comment les technologies et une marque comme HP pouvaient leur permettre d'aller plus loin.

Dans quel cadre s'inscrit cette action ?

L. de S.-D.HP investit depuis longtemps déjà dans le monde de l'art, et pas seulement en termes de marketing et de communication. Par exemple, en France, HP met à disposition des chercheurs du matériel pouvant stocker des oeuvres numérisées. Cela se traduit aussi au cinéma par l'aide apportée à la restauration du filmKing Kongou l'accord de partenariat réalisé l'an passé avec l'agence photo Magnum.

Quel est le bilan de l'action Hypegallery ?

L. de S.-D.L'objectif n'était pas d'augmenter les ventes ou le niveau de notoriété de la marque comme on peut le faire avec une campagne de publicité classique. Il s'agissait de démontrer la contribution du numérique au monde de l'art, aussi bien pour les artistes que pour le grand public. Maintenant, nous voudrions aller plus loin et multiplier les opérations comme celle lancée il y a deux ans à la National Gallery de Londres, où le grand public pouvait se faire imprimer toutes les oeuvres du musée.

Entretien : B.F.

Envoyer par mail un article

« Permettre aux créatifs d'aller plus loin »

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.