Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Cacophonie sur la TNT

12/01/2006 - par Bruno Fraioli

Europe 2 TV, NRJ 12, W9 : trois chaînes à dominante musicale se disputent les faveurs des moins de 35 ans sur la télévision numérique terrestre, à coups de clips musicaux, de concerts et de séries. Y en a-t-il une de trop ?

Les jeunes Français ont bien de la chance. Sur les dix-huit chaînes proposées dans l'offre gratuite de la télévision numérique terrestre (TNT), on en dénombre trois qui se disputent les faveurs des 15-34 ans : Europe 2 TV, NRJ 12 et W9. Trois chaînes dont les grilles présentent de nombreuses similitudes : programmation de clips musicaux, concerts, mangas et séries, américaines pour la plupart. Du coup, certains observateurs brandissent à nouveau le spectre de la fameuse « chaîne de trop ».

Et c'est Europe 2 TV qui se retrouve au coeur du conflit. Lancée le 17 octobre dernier, la chaîne du groupe Lagardère Active fait l'objet de plusieurs plaintes. Selon nos informations, des recours ont été déposés auprès du Conseil d'État par TF1, TMC, NT1, Direct 8 et NRJ 12. Les tirs croisés essuyés par Europe 2 TV concernent les termes de la convention signée avec le Conseil supérieur de l'audiovisuel (CSA). Ce document, obligatoire pour toutes les chaînes françaises, est leur feuille de route. D'après ses concurrentes, la chaîne de Lagardère bénéficierait de textes jugés trop flous.

Selon cette convention, Europe 2 TV, présentée comme « la chaîne musicale » de la TNT, doit proposer « une programmation musicale destinée au grand public » et consacrer « au moins 75 % [de son] temps d'antenne [...]à des programmes musicaux sous toutes leurs formes ». Dans les faits, la grille d'Europe 2 TV est effectivement composée de clips, de concerts et d'émissions de plateau consacrés à la musique (comme In live with). Mais on y retrouve aussi des séries (dont Les Sauvages), des mangas (Cobra, Onizuka) et de la télé-réalité (Sexy or not ?). Le constat est identique à propos de W9. L'ancienne M6 Music doit, selon les textes, présenter une « programmation [...] majoritairement consacrée à la musique ». Or la chaîne du groupe M6 n'appuie pas forcément sa programmation sur la musique. Elle préfère mettre en avant la série Les Simpson et ses films. « Le format de notre chaîne est évolutif et nous pouvons passer de musicale à généraliste, assure son président, Jean d'Arthuys. Il faut s'adapter au marché. »

Un discours qui agace Marc Pallain, président de NRJ Group. Ce dernier estime que sa chaîne, NRJ 12, dont la convention stipule qu'elle doit proposer « une offre de programmes diversifiée », subit une concurrence déloyale. « Il n'y a pas de discorde entre les chaînes jeunes, il s'agit d'un problème entre des chaînes musicales et des chaînes minigénéralistes, explique-t-il. Europe 2 TV et W9 ont été sélectionnées par le CSA comme des chaînes musicales, mais leurs conventions leur permettent de proposer une offre de minigénéraliste. » Le nouveau président du directoire de NRJ Group, qui a pris ses fonctions le 2 décembre 2005 après le limogeage de Jean-Charles Mathey, affirme que sur Europe 2 TV et W9, « les séries ne doivent pas être majoritaires le soir », dans la fameuse tranche du prime time, soit entre 20 heures et 22 h 30. « Ces chaînes copient la grille de NRJ 12 », lance-t-il. Mais celle-ci, de son côté, accorde une large place à la musique, telle l'émission de télé-réalité Les Dessous de Mme K, qui est sur cette thématique.

Ces attaques surprennent plus qu'elles n'agacent le PDG d'Europe 2 TV. « On nous oppose de faire une chaîne qui marche, se défend Christophe Sabot. J'ai toujours dit que nous ferions une chaîne musicale, mais originale et surprenante. Notre arrivée a un peu bousculé le marché. » Le dirigeant de la chaîne du groupe Lagardère, qui dirige par ailleurs le groupe MCM, se dit surpris par l'origine des recours déposés à l'encontre d'Europe 2 TV. Pour lui, il ne peut pas y avoir de concurrence entre sa chaîne et TF1, TMC ou NT1. « Je ne me compare pas à ces programmes, indique-t-il. Mon objectif est de faire une chaîne puissante sur la cible des 15-24 ans, pas sur les ménagères de moins de 50 ans ! »

La bonne tranche d'écoute

Un point de vue que ne partage pas Marc Pallain, de NRJ Group, qui souhaite qu'Europe 2 TV propose une grille de télévision musicale et non celle d'une minigénéraliste. « Imaginons simplement que I-Télé ou BFM TV, qui ont signé une convention de chaîne d'information, arrêtent leurs flashs d'infos à 18 heures et se mettent à diffuser des séries et des films en soirée : je suis persuadé que TF1 et M6 ne seraient pas d'accord. » Christophe Sabot, lui, insiste : « Europe 2 TV, NRJ 12 et W9 ne visent pas les mêmes publics. Nos choix musicaux sont beaucoup plus diversifiés. W9 cible un public plus âgé et ne diffuse ni de rap ni de R'n'b. NRJ 12, quant à elle, fait du... NRJ ! »

Concrètement, ce sont certains termes de la convention signée entre le CSA et Europe 2 TV que souhaitent voir évoluer NRJ 12, TF1, TMC, NT1 et Direct 8. En particulier l'article 3-2.1, qui définit les heures de grande écoute de la chaîne. Pour Europe 2 TV, cette tranche s'étend de 7 à 24 heures. C'est durant cette période que la chaîne doit respecter ses obligations de diffusion, notamment en termes de programmes musicaux. Ces derniers doivent représenter 75 % de la grille. De fait, la diffusion de clips en journée, permet de dégager, en soirée, quelques cases pour d'autres genres. Ce dont profite évidemment la chaîne. C'est la durée de cette tranche que les chaînes concurrentes jugent un peu longue. Or cette caractéristique est partagée par W9, dont la convention est plus ancienne. « Ces textes sont connus de tout le monde, s'irrite Christophe Sabot. Et personne n'a déposé de recours contre W9 quand le texte a été signé. »

Au CSA, l'on suit évidemment de très près le dossier. Celui-ci devrait figurer parmi les premiers cas étudiés de l'année. Mais l'instance de régulation semble préférer jouer la montre. « Il faut laisser le temps aux chaînes de bien se caler », indique-t-on au Conseil. Ainsi, un bilan concernant le respect des conventions par les nouvelles chaînes de la TNT est en cours. Il ne sera sans doute pas bouclé avant le printemps. Dans cette discorde, un « sage » du CSA remarque aussi que « NRJ 12, chaîne générationnelle, tend plutôt vers une programmation musicale, alors que c'est justement le contraire pour sa consoeur Europe 2 TV ! » Quelques voix vont même jusqu'à dire également que l'instance a peut-être sélectionné une chaîne jeune de trop pour la TNT gratuite. Un ménage à trois n'est jamais aisé à gérer.

Envoyer par mail un article

Cacophonie sur la TNT

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.