Vous êtes ici

La rondeur n'est pas synonyme de mollesse

« En conception de produits comme en identité visuelle ou en packaging, on assiste à une ouverture vers des notions féminines d'émotion, de plaisir et de douceur. Cela a commencé avec la Twingo de Renault, qui montrait qu'une voiture pouvait être performante, accessible à tout le monde et afficher des valeurs féminines. L'électroménager et les arts de la table ont suivi. Quant à l'Ipod d'Apple, dans un univers informatique généralement gris, il prouve que l'on peut révéler des émotions par la couleur et faire vendre. Dans la grande consommation, les Dômes de Sheba, des bijoux ronds, doux, polis tranchent dans l'univers des boîtes de conserve. Même les produits cosmétiques pour hommes sont moins agressifs et angulaires qu'avant. Les industriels commencent à comprendre que la rondeur n'est pas synonyme de mollesse, mais au contraire de modernité, d'efficacité et de qualité. Mais ils restent encore difficiles à convaincre. Des produits comme les Dômes de Sheba ont demandé des années de développement, et il est clair que les gels douche d'Adidas pourraient aller plus loin que l'univers sportif. Si les femmes dévoilent plus facilement leurs émotions que les hommes, elles sont aussi plus pragmatiques. Elles n'ont pas peur du changement. »

directrice générale de l'agence de design Team créatif

« En conception de produits comme en identité visuelle ou en packaging, on assiste à une ouverture vers des notions féminines d'émotion, de plaisir et de douceur. Cela a commencé avec la Twingo de Renault, qui montrait qu'une voiture pouvait être performante, accessible à tout le monde et afficher des valeurs féminines. L'électroménager et les arts de la table ont suivi. Quant à l'Ipod d'Apple, dans un univers informatique généralement gris, il prouve que l'on peut révéler des émotions par la couleur et faire vendre. Dans la grande consommation, les Dômes de Sheba, des bijoux ronds, doux, polis tranchent dans l'univers des boîtes de conserve. Même les produits cosmétiques pour hommes sont moins agressifs et angulaires qu'avant. Les industriels commencent à comprendre que la rondeur n'est pas synonyme de mollesse, mais au contraire de modernité, d'efficacité et de qualité. Mais ils restent encore difficiles à convaincre. Des produits comme les Dômes de Sheba ont demandé des années de développement, et il est clair que les gels douche d'Adidas pourraient aller plus loin que l'univers sportif. Si les femmes dévoilent plus facilement leurs émotions que les hommes, elles sont aussi plus pragmatiques. Elles n'ont pas peur du changement. »

directrice générale de l'agence de design Team créatif