Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Martine Léonard

02/10/1998

Martine Léonard, analyste financier du CIC et vice-président de la Sfaf, est responsable des relations avec les entreprises et de la coordination des groupes sectoriels.

Quel conseil donneriez-vous à une société cotée en ce qui concerne ses relations avec les analystes financiers? Martine Léonard. Il faut que la société ait un discours largement ouvert et fiable. L'attention la plus grande doit ainsi être portée à la visibilité qui est donnée au sens le plus général. De plus, lorsqu'un revirement stratégique est opéré, il faut l'expliquer. La plus mauvaise des solutions serait de nier le changement de décision ou d'accuser les analystes d'avoir mal compris le discours précédent. Quand le management s'est trompé, c'est la même chose: il ne faut pas hésiter à l'avouer et à expliquer pourquoi. D'une façon générale, dans les relations avec les analystes financiers, il est important de ne pas éluder les questions posées, il faut au contraire s'efforcer d'y répondre précisément, que ce soit dans le cadre d'une rencontre privée (One on One) ou celui d'une réunion d'analystes. Quel est le rôle des réunions d'analystes? M.L. Elles sont prépondérantes. J'estime qu'une société doit en organiser en principe deux par an. Les conférences par téléphone peuvent dans des cas extrêmes être organisées pour commenter des comptes semestriels, mais cette procédure est surtout réservée à la communication de crise. Une recommandation pour les responsables de communication avec les analystes? M.L. Les analystes doivent avoir dans la société un interlocuteur très disponible. Il parlera le même langage qu'eux et saura prendre le temps de les écouter. Entretien: J.B.

Envoyer par mail un article

Martine Léonard

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.