Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Annick Santerre

02/10/1998

Annick Santerre, est analyste d'AGF Asset Management et responsable du groupe sectoriel Communication média de la Sfaf.

Votre opinion sur les valeurs de communication? Annick Santerre. Dans les marchés très turbulents qui sont les nôtres aujourd'hui, les investisseurs recherchent des valeurs «imperméables» et qui ont une dynamique propre. C'est le cas des valeurs de communication en Europe. Après avoir moins progressé que le marché pendant dix-huit mois, aujourd'hui elles résistent bien dans une conjoncture boursière difficile. On peut prendre l'exemple de Canal+ qui a réalisé la meilleure performance relative de la Bourse de Paris depuis la mi-juillet. Nous conseillons de surpondérer le secteur au sein des portefeuilles. La conjoncture publicitaire en Europe est bonne et offre de la visibilité. On peut la jouer via les agences et les supports, en particulier les télévisions commerciales et les radios. Quelles sont les valeurs que vous sélectionnez? A.S. L'ensemble des agences de publicité européennes, particulièrement les deux françaises, Havas Advertising et Publicis. Elles devraient rattraper la décote historique qui affecte leur cours par rapport aux américaines. Sur quel ratio estimez- vous cette décote, appelée à décroître? A.S. Je retiens en priorité le rapport de la valeur d'entreprise (capitalisation boursière - dettes nettes) au résultat d'exploitation. Entretien: J.B.

Envoyer par mail un article

Annick Santerre

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.