Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Dispositif

Fruit d'or tous azimuts

08/02/2007

Associer Prisma Presse à RTL pour valoriser les ­Journées Fruit d'or pro-active, c'est le pari que fait Mindshare entre janvier et avril 2007. Au départ : un annonceur, Yves Geisenberger, directeur marketing à Unilever. Après une innovante opération en 2006 de remboursement avec Maaf, il cherche une solution susceptible de faire émerger son produit. « C'est un message complexe car nous avons des études cliniques montrant que Fruit d'or pro-active réduit le taux de cholestérol, explique-t-il. Mais nous voulions aussi montrer qu'on pouvait se faire plaisir avec cet aliment. Soit nous utilisions la presse et Internet pour véhiculer le message et nous rencontrions un problème d'efficacité à court terme, soit nous passions par les médias "chauds" que sont la télévision et la radio, mais le message en ressortait simplifié. » Pariant sur les effets démultiplicateurs d'un média à l'autre, la campagne a commencé la deuxième quinzaine de janvier avec RTL et la voix de Charlotte Pozzi, ainsi qu'avec des magazines comme Femme actuelle, Prima ou Capital.

Très vite est mis en place un site Internet pour le recrutement de participants aux Journées Fruit d'or pro-active, avec un atelier cuisine du chef Alain Passard. L'opération se conclura en avril par des fiches recettes et des testimoniaux de quidams racontant leur expérience aux Journées. « Ce que nous cherchons, c'est à nous engager dans des contenus, à travers une caution éditoriale. Derrière, nous utilisons les tuyaux à notre disposition », confie Nathalie Molinié, directrice de clientèle chez Mindshare.

Envoyer par mail un article

Fruit d'or tous azimuts

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.