Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Reportage

À Orléans, Vibration couvre ses auditeurs de cadeaux

03/05/2007

Ce matin, Laëtitia est montée dans le 4x4 Hummer Vibration qui l'a déposée dans les locaux de Vibration, la radio numéro un à Orléans. Elle passera toute la journée avec les présentateurs de la matinale ou de l'émission du soir, et elle assistera comme quinze autres auditeurs à un concert privé de Cyril Paulus.

La relation à l'auditeur est cultivée chaque jour, à chaque minute, sur l'antenne. Dès 6 h et le début de l'émission du matin, Vibration se tourne vers lui pour ne plus le lâcher jusqu'à minuit. Mais s'il intervient de temps en temps à l'antenne, il est surtout sollicité pour envoyer des SMS ou des courriels. « Si on ne fait pas participer les auditeurs, on ne sait pas ce qui les intéresse. Or nous devons être proches d'eux. S'il n'y a pas d'interactivité entre eux et nous, cela veut dire que nous ne faisons pas mouche », expliquent en choeur Lola et Anthony aux manettes de la matinale. Sur Vibration, à la différence des radios généralistes ou musicales, on ne cherche pas l'auditeur expert - ou la libre antenne - on le sollicite ponctuellement.

50 lots gagnants par semaine

Ici, on parie plutôt sur les cadeaux que l'on peut offrir aux fidèles. Les présents sont nombreux et distribués tout au long de la journée. On peut gagner des places de concert, des invitations à des concerts privés, des Ipod, une Playstation3, une voiture, ou bien un tee-shirt d'Anthony pour rester dans le ton de la proximité. Cerise sur le gâteau, le 4x4 aux couleurs de la radio, qui sillonne toute la zone de couverture pour aller à la rencontre de l'auditeur et organiser des événements dans chaque département. « Je les adore parce qu'ils font beaucoup de choses, concède Laëtitia, la gagnante du jour. C'est super d'être invitée à des concerts ou à la radio. » La jeune femme en est d'ailleurs à son quatrième cadeau.

Ces opérations spéciales ont un coût. Le budget sur l'année est d'environ 50 000 euros. « J'envoie environ 50 lots hebdomadaires. Cette semaine, j'ai envoyé pour Vibration une Nintendo Wii, des places pour le concert d'Olivia Ruiz et des CD », raconte le responsable des cadeaux. « Cela nous permet d'être différents et de montrer notre intérêt pour l'auditeur », confirme Jean-Éric Valli, président de la société Start (qui englobe Vibration, Ado FM, Sud Radio, ­Latina et Voltage FM) et du GIE Les Indépendants. « L'interactivité à l'antenne permet d'être en phase avec nos auditeurs », poursuit-il. En s'assurant un matelas confortable d'audience, Vibration peut dénicher de nouveaux artistes et perdurer dans le paysage radiophonique local, où les réseaux nationaux sont très présents.

Fragile équilibre

« Avoir cette relation particulière à l'auditeur - en organisant trois événements par semaine ou en parrainant des concerts - nous permet d'être numéro un sur la région avec 340 000auditeurs par jour », précise Jean-Éric Valli lorsqu'on lui demande si la relation n'est pas fictive. Et celui-ci d'ajouter : « Notre équilibre économique d'indépendant est plus fragile, il nous faut une spécificité réelle. Le 4x4 Hummer, les cadeaux et les interventions à l'antenne sont là pour ça. »

La recette fonctionne plutôt bien. Quand Vibration mise sur les cadeaux et la musique, les autres radios de la société de Jean-Éric Valli parient sur l'information pour Sud Radio ou la libre antenne pour Ado FM. Par contre, elles conservent une identité et une même volonté de se tourner vers l'auditeur. D'ailleurs, Sud Radio, clairement positionnée sur l'information, possède aussi son Hummer afin d'aller à la rencontre de ses auditeurs.

Envoyer par mail un article

À Orléans, Vibration couvre ses auditeurs de cadeaux

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.