Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

La Société générale à fond dans l'Ovalie

31/05/2007 - par D.M.

Partenaire historique du rugby français, la banque est tout naturellement l'un des principaux sponsors du Mondial 2007 en France. L'occasion d'une vaste opération de communication doublée de visées commerciales.

Une énorme cerise sur un gros gâteau d'anniversaire. » Voilà, selon Raphaël Niemi, responsable communication de la Société générale, ce que représente pour la banque la Coupe du monde de rugby, l'un des événements sportifs phares de 2007 qui se déroulera pour la première fois en France, du 7 septembre au 20 octobre. « C'est la troisième manifestation sportive mondiale, derrière les Jeux olympiques et la Coupe du monde de football en termes de spectateurs (2,5 millions) et de téléspectateurs (4 milliards) », précise-t-il.

Pour couronner le tout, la Société générale, partenaire officiel de la Fédération française de rugby, du XV de France, de la Ligue nationale de rugby et du championnat de France, fête cette année ses vingt ans d'implication dans ce sport. Pas étonnant, donc, qu'elle ait été, dès mai 2005, le premier partenaire officiel du Mondial 2007, et qu'elle ne lésine pas sur les moyens : au global, elle investit 20 millions d'euros dans l'événement, dont 15 millions en communication.

Pour la banque, le Mondial de rugby est l'occasion de promouvoir les valeurs qui l'unissent à ce sport (­esprit d'équipe, dynamisme, convivialité, engagement, respect) via de multiples actions de communication. Celles-ci ont débuté en septembre 2006 avec, entre autres, le lancement du site ­paramourdurugby.­­com. Dans ce dispositif, les relations publiques ne sont pas en reste. Elles battront leur plein lors des matchs. La banque s'est engagée auprès des instances dirigeantes du rugby à ne pas dévoiler le nombre de places dont elle dispose pour convier ses invités, journalistes, prospects et clients. Mais le siège met à disposition des différentes entités du groupe des invitations pour 21 des 48 matchs de la Coupe. Ils ont été choisis pour leur importance et leur implantation géographique, de manière à couvrir l'ensemble du territoire.

Ces invitations s'accompagnent de prestations annexes (déjeuner, cocktail ou dîner), comme le pratique la banque depuis 1991. Libre aux directions opérationnelles de choisir leurs « cibles commerciales ». Des invitations moins VIP seront envoyées à des « cibles intermédiaires » conviées à des retransmissions de matchs. La Société générale fera également un effort particulier en direction des jeunes, une cible toujours très prisée du secteur bancaire : 5 000 d'entre eux recevront une place gratuite.

Faire valoir sa différence

En amont de l'événement, la banque, bien décidée à « chauffer » le public avant le coup d'envoi et à ­exploiter au mieux son partenariat, a programmé l'opération House Club House. Cette tournée dans 28 villes de France, du 12 mai au 31 août, est destinée aux 16-24 ans. Au programme : des jeux et des animations, mais aussi une offre commerciale (40 euros offerts pour toute ouverture de compte). « Ces espaces ouverts aux jeunes pendant la journée peuvent être utilisés le soir pour des opérations de relations publiques ­ciblées orchestrées par les directions régionales », détaille Romain Jouhanneau, responsable animation au service marketing de la banque. Et d'ajouter : « Ce type d'opération ludique et festive, peu fréquent dans le secteur bancaire, va permettre à la Société générale de se différencier de ses concurrents. »

Enfin, une autre opération de relations publiques sera menée en septembre et octobre, à destination, cette fois, du grand public. Baptisée Ola du coeur, elle invitera dans 50 villes tous les Français à suivre les matchs et à faire la fête. Une nouvelle offre commerciale accompagnera l'événement sur le thème du partage (30 euros offerts et 30 euros versés à une association caritative pour toute ouverture de compte). De quoi créer du trafic en agence, accroître le nombre de clients de la banque et nouer, dans un environnement des plus propices, des relations privilégiées avec des cibles de choix.

Envoyer par mail un article

La Société générale à fond dans l'Ovalie

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.