Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

JOËLLE MESKENS, LE SOIR

L'accès à l'info est un enfer

30/10/1998

Avec trois papiers par jour, la chef du bureau parisien du quotidien belge, qui tire à 150000ex., et son collègue ont un rythme soutenu. Rares sont les week-ends chômés... Les bouclages sont à 21heures et à minuit, car Le Soir est un quotidien... du matin! Toute l'actualité française et bilatérale les intéresse avec une priorité pour les sujets politiques, économiques et judiciaires. «Paris est un vivier de spécialistes auxquels nous demandons régulièrement des réactions, indique Joëlle Meskens. Nous cherchons aussi des informations françaises qui peuvent éclairer l'actualité belge.» Les médias sont aussi suivis de près, car les Belges regardent les télévisions françaises sur le câble. Les sujets culturels, faute de temps, sont laissés aux envoyés spéciaux. À 33ans, elle ne cache pas sa passion pour son métier et pour Paris. Même si la qualité de vie y est moins bonne qu'en Belgique. «La vie est très chère et les embouteillages infernaux, observe-t-elle. Dans le coeur de Bruxelles, un 100m2 avec balcon et vue sur jardin se loue 3000francs français. À Paris, avec le double, on obtient un modeste 50m2.» Mais son vrai sujet de colère, ce sont les relations difficiles avec les «informateurs institutionnels»: ministères, entreprises, administrations... «L'accès à l'info est un enfer, déplore-t-elle. Les secrétaires ne connaissent pas Le Soir et font barrage. Souvent, nous n'avons même pas les attachés de presse qui nous traitent par le mépris.» Elle n'a jamais obtenu d'interview de Nagui ou de Dechavanne et a attendu six mois pour Delarue. «Ici, on ne vous rappelle pas et il faut passer quinze coups de fil pour espérer une réponse. C'est épuisant», lance-t-elle comme un appel...

Envoyer par mail un article

L'accès à l'info est un enfer

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.

Plus d’informations sur les agences avec les Guides Stratégies

W