Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

HITOSHI KOZATO, ASAHI SHIMBUN

Les sujets de société avant tout

30/10/1998

Après l'Amérique du Sud, Hitoshi Kozato est arrivé à Paris il y a dix-huit mois. S'il maîtrise l'espagnol et l'anglais, il ne parle toujours pas le français. Mais il se débrouille grâce aux deux autres correspondants, d'autant que le bureau parisien couvre également l'Espagne et le Portugal. Au Japon, Asahi Shimbun, quotidien de centre gauche, est le deuxième en diffusion (avec 8millions d'exemplaires pour l'édition du matin et 4millions pour celle du soir) derrière le conservateur Yomiuri. Asahi a des accords avec Le Monde, le New York Times, Corriere de la Serra, El Païs... et publie régulièrement les éditos des Occidentaux. Tous les jours, un papier sur la France est envoyé, et Tokyo fait son choix. La politique, l'économie et le social sont les priorités. La culture est rarement traitée, le cinéma jamais, et la mode est confiée aux envoyés spéciaux. Le ratage du vote sur le Pacs a fait l'objet d'un encadré dans la page internationale du quotidien. «Nous écrivons beaucoup sur le phénomène d'extrême droite, et aussi sur le problème des immigrés ou les 35heures. Dès qu'un sujet dépasse les frontières ou peut être comparé avec ce qui se passe au Japon, il nous concerne», explique Hitoshi Kozato, qui apprécie Paris pour «son intense vie culturelle» et sa «taille humaine», mais déteste les crottes de chiens et les chauffards. «Ici, on peut loger près de son bureau. Au Japon, on travaille à quarante kilomètres de chez soi et on passe trois heures par jour dans les transports. Et puis, comparé à Tokyo, la vie à Paris est moins chère.»

Envoyer par mail un article

Les sujets de société avant tout

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.

Plus d’informations sur les agences avec les Guides Stratégies

W