Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

ROBERT GRAHAM, FINANCIAL TIMES

La France, facile à vendre

30/10/1998

Pour le rencontrer, nul besoin de s'y prendre des mois à l'avance. Il suffit de le joindre au téléphone le matin vers 10h30, et il vous fixe un rendez-vous pour l'après-midi ou le lendemain, en fonction de son emploi du temps. Patron du bureau parisien du Financial Times, qui comprend trois correspondants fixes, Robert Graham n'aime visiblement pas perdre son temps. Il répond aux questions avec précision et concision, à la manière d'un banquier de la City de Londres. Vingt-neuf ans passés au service du FT, dans des pays aussi divers que le Liban, l'Iran, l'Italie, l'Inde, l'Espagne, l'Amérique latine et, depuis un an, la France, l'ont incontestablement marqué. Son parcours donne un relief particulier à son avis sur l'Hexagone. «Nous donnons beaucoup d'importance à la France, à la fois pour sa position de voisin de l'Angleterre et de membre du G7, explique-t-il. Elle est l'un des cinq pays du monde avec lequel nos lecteurs travaillent régulièrement. De plus, les entreprises françaises s'ouvrent depuis trois ans à la globalisation, elles s'intéressent de plus en plus à l'international.» En clair, la France est «facile à vendre» à Londres. C'est ce qui explique les cinq à dix articles quotidiens, très axés sur les entreprises ou la politique économique et sociale française. «Mais nous rédigeons aussi des sujets plus magazine, notamment pour le supplément culturel et loisirs du samedi», souligne-t-il.

Envoyer par mail un article

La France, facile à vendre

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.