Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Gérard Vergneau, directeur du design monde de TCL

La Chine, des contraintes et des richesses

27/09/2007

L'empire du Milieu est considéré comme un eldorado par bien des entreprises françaises. Pour Gérard Vergneau, c'est devenu une réalité un jour de 2003, lorsque le directeur du Tim Thom, le centre de design de Thomson, a appris que sa société était passée sous pavillon chinois et qu'il allait devoir travailler à l'autre bout de la planète. La société TCL venait en effet d'acquérir l'activité télévision de Thomson. Pour le manager habitué à diriger des équipes en Europe et aux États-Unis, c'était une occasion à ne pas manquer, malgré les contraintes. « J'ai pris des cours de culture chinoise, raconte Gérard Vergneau. C'était indispensable pour connaître les usages personnels et professionnels du pays. En tant que Français, je fais des gaffes. Nous sommes assez spontanés et directifs. Les Chinois peuvent nous trouver brutaux et impolis. Mais dans une entreprise qui n'a pas eu affaire à de la stratégie design avant, il faut aller vite. Nos ­concurrents ne nous attendent pas. » Avec dix-sept designers sous ses ­ordres en France et vingt-neuf en Chine, Gérard Vergneau partage désormais sa vie entre les deux pays. Il est responsable du design des marques RCA aux États-Unis, TCL en Chine et Thomson (bientôt remplacée par TCL) en Europe. Récemment, le lancement d'une gamme de téléviseurs au décor parsemé de fleurs ou de feuilles de bambou a fait un tabac auprès des jeunes Chinois. « Pour faire ce travail, il faut être motivé, passionné et disponible. Si on a des enfants en bas âge, on oublie », précise ce père de deux jeunes adultes.

Envoyer par mail un article

La Chine, des contraintes et des richesses

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.