Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Calyon

Ouvrir les séjours à d'autres publics

17/01/2008

L'incentive a longtemps été un « privilège » réservé aux forces de vente. ­Les assistants, comptables ou juristes ayant eu l'occasion de se voir invités par leur employeur sur les plus belles plages et dans les ­hôtels les plus chics ne sont pas ­légion. Mais le vent est en train de tourner. « Les entreprises commencent à mettre en place des actions de valorisation pour reconnaître des cibles internes autres que commerciales », note Anne Morel, directrice de VIP Business Voyage.

L'agence a récemment orchestré un séminaire international pour les directions financières de l'ensemble des filiales de Calyon. Point de chute retenu : la France, et plus précisément Deauville, cadre idéal pour une opération sous-tendue par la thématique cinématographique. Durant deux jours, 140personnes d'une dizaine de nationalités se sont retrouvées sous les lambris de l'hôtel Royal. « Il s'agissait de faire se rencontrer des gens qui, bien que ­concourant aux mêmes objectifs, ne se connaissaient pas, ou seulement à distance », raconte Anne Morel. Et d'évoquer le cas de collaborateurs coréens parachutés au pays du cidre et du camembert sans parler le moindre mot d'une langue autre que la leur !

À peine débarqués sur la côte normande, les financiers de Calyon ont été regroupés en équipes multinationales de huit personnes, avec une mission : réaliser un court-métrage sur un thème imposé. Trois heures, pas plus, pour écrire un scénario, intégrer les rudiments de la prise d'images et de son, et, une fois lâchés dans les rues deauvillaises, utiliser les vingt minutes de rushes mises à leur disposition. Avant de confier le tout à un monteur professionnel chargé du peaufinage et de l'habillage musical.

Les productions, visionnées le soir durant le dîner, ont été soumises à un jury, qui a pris soin, bonne ambiance oblige, de ne pas établir de palmarès...

Envoyer par mail un article

Ouvrir les séjours à d'autres publics

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.