Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Informations: peut mieux faire

13/11/1998

Si la majorité (68%) des annonceurs interrogés estiment recevoir une information suffisante sur les médias que l'on peut qualifier de traditionnels, ce n'est pas le cas en ce qui concerne les nouvelles technologies et Internet (61% d'insatisfaits).«Ces chiffres me surprennent un peu,déclare Philippe Sarrazin, chez Initiative Media.Les agences médias déploient beaucoup d'efforts sur les nouveaux médias, et le sujet fait souvent partie des réflexions. Mais il est vrai que l'information est beaucoup plus abondante sur les médias traditionnels que sur les nouveaux.»Chez Carat, on estime que ce sentiment de sous-information est sans doute dû à un décalage.«Il y a un rythme de renouvellement permanent et très rapide de l'information sur les nouveaux médias,constate Eryck Rebbouh et Bruno Kemoun.L'information est donc souvent en retard par rapport à ce qui existe déjà. De plus, même si nous constatons un intérêt croissant des annonceurs vers toutes ces nouvelles technologies, il faut constamment aller au devant d'eux.»La plupart des agences médias sont ainsi dotées d'une cellule d'expertise spécialisée sur Internet et autres supports novateurs.

Envoyer par mail un article

Informations: peut mieux faire

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.