Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Régulation

La négociatrice du BVP

10/04/2008

Anne Chanon, adjointe à la direction du Bureau de vérification de la publicité. En intégrant le Bureau de vérification de la publicité (BVP) en 2003, Anne Chanon ne se doutait pas qu'elle allait mener dans des conditions acrobatiques la réforme de cet organisme tripartite d'autorégulation. Cette diplômée en sciences politiques, experte en sociologie - elle a travaillé à la Cofremca Sociovision comme responsable de l'Observatoire des mentalités et des pratiques de vie des Français - est arrivée au BVP, où prévalait une culture juridique, pour développer une approche plus sociologique de la déontologie publicitaire. Et élaborer, déjà, la première recommandation développement durable. « J'ai une fonction de veille importante, explique-t-elle, car les règles déontologiques ont sans cesse besoin d'être réactualisées pour tenir compte des évolutions et sensibilités de la société. » En charge de la déontologie et des relations institutionnelles, elle vient ainsi de réunir les professionnels de l'automobile, le gouvernement ayant alerté le BVP sur la mauvaise exploitation publicitaire du système bonus/malus mis en place pour récompenser l'achat de véhicules les moins émetteurs de CO2. Mais l'année écoulée a été en bonne partie consacrée à la réforme du BVP, qui devrait prochainement être entérinée. L'action d'Alliance pour la planète, très critique envers le BVP, a servi d'accélérateur à des réformes déjà en cours. « Nous étions notamment en relation avec les associations de consommateurs pour répondre au souhait de la Commission européenne d'aller vers une autorégulation plus transparente qui évalue davantage ses performances et s'ouvre aux associations. » Anne Chanon dit avoir été troublée par le refus d'Alliance pour la planète de rencontrer le BVP. « Ils nous parlaient par voie de presse ». Elle a aussi été surprise de l'ampleur qu'avait prise ce projet de réforme inscrit au Grenelle de l'environnement.« Cela nous a paru démesuré et très compliqué. Car les débats se sont déroulés sans nous. » À quarante-deux ans, Anne Chanon a tout de même conscience d'avoir vécu une aventure passionnante qui n'est pas terminée...

Envoyer par mail un article

La négociatrice du BVP

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.