Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Formation

La bonne parole dans les agences

10/04/2008

Agnès Rambaud, directrice associée de l'agence Des enjeux et des hommes. Son visage est de plus en plus familier aux agences de publicité. Agnès Rambaud s'est fait une spécialité : la formation au développement durable. Elle raconte, émue, comment elle a dû gagner ses galons face aux attaques de militants de la première heure qui l'ont taxée de profiteuse et d'intruse parce qu'elle osait parler de nouveau marché à développer avec Des enjeux et des hommes, une agence fondée fin 2003 pour sensibiliser les salariés au développement durable. Commerciale chez Procter&Gamble, formatrice chez Bernard Krief Consulting, spécialiste en conduite du changement chez Mixe RH (fondée en 1990), elle est « tombée dans la marmite » du développement durable en 2002 en formant 1 000 animateurs-relais d'EDF. « Cela a été une bascule personnelle et professionnelle forte », raconte-t-elle. Après des années passées à évangéliser les entreprises, la Lyonnaise des eaux lui confie son premier gros budget fin 2005 : la formation de 8 000 collaborateurs. Depuis, elle travaille pour une vingtaine de grosses entreprises, notamment Clarins, qui forme ses équipes marketing à « éco-innover ». En juin 2006, elle se rend au Festival de la publicité, à Cannes, puis à l'Université d'été du développement durable, et découvre le retard du secteur de la communication. De rencontres en amitiés, elle va cofonder Adwiser, ce collectif de professionnels bénévoles bien décidés à faire bouger les publicitaires. Aujourd'hui, elle a mis au point des modules de formation standards adaptés au secteur de la communication et à ses publics (dont les patrons d'agence, les créatifs...). Via l'AACC et l'Anaé, qui poussent leurs membres à se former, elle est intervenue dans une trentaine d'agences événementielles et de marketing services. Elle fait aussi du sur-mesure pour des agences comme TBWA, Ligaris, DDB, Sidièse, KDD ou Jump. « C'est un secteur qui pige vite et qui fait preuve de peu de résistance au changement. Tant mieux, dit-elle, car comme l'a expliqué Al Gore à Cannes, c'est lui qui a le talent et le pouvoir de changer la donne. »

Envoyer par mail un article

La bonne parole dans les agences

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.