Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Caroline Rigaud-Fedirko

11/12/1998

Responsable du département recrutement de Cegetel, Caroline Rigaud-Fedirko replace la campagne de l'opérateur dans son contexte de concurrence et précise sa spécificité.

Pourquoi avoir centralisé le recrutement des différentes marques de Cegetel? Caroline Rigaud-Fedirko. Cegetel est née en 1997. SFR était alors plus connue que sa nouvelle marque ombrelle. L'un des premiers objectifs de la campagne a été d'installer cette entité, que les postes soient à pourvoir pour le 7, Tam Tam ou encore SFR. Comment avez-vous fait pour séduire des candidats très sollicités? C.R.-F. Le petit bonhomme et les couleurs utilisées véhiculent l'image d'une entreprise gaie et dynamique et par là-même attrayante. Bien qu'issus d'un univers high-tech, nous avons privilégié les valeurs humaines. Au delà du savoir-faire des candidats, la personnalité de chacun est importante. Il s'agit de pouvoir s'adapter à un marché neuf, concurrentiel et en pleine évolution. Deux mille dossiers de candidatures par semaine, n'est-ce pas lourd à gérer? C.R.-F. Au début de cette année, nous avons atteint, en fonction du plan médias, des pointes de 3000curriculum vitae par semaine. Nous tenions à répondre à chacune des demandes par accusé de réception. Une équipe a donc été mise en place à cet effet. Quel est le budget de cette campagne? C.R.-F. Entre les mois de janvier et septembre, nous avons dépensé 3,5millions de francs en achat d'espace et un million de francs en hors-médias, ce qui comprend la réalisation de brochures, plaquettes ou encore de mailings à destination des écoles, des forums et des salons. La création du site web nous a coûté 350000francs. Pourquoi avoir choisi The Link Factory, une nouvelle agence sur le marché? C.R.-F. Media System gérait jusqu'à présent le budget SFR. La création de la marque Cegetel a été l'occasion d'une nouvelle compétition réunissant, en plus de l'agence sortante, ORC et The Link Factory. C'est cette dernière qui l'a emporté pour son regard très neuf porté sur un métier neuf. Entretien : D.M.

Envoyer par mail un article

Caroline Rigaud-Fedirko

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.