Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

RADIO

Laurent Gerra, le frondeur d'Europe1

18/12/1998

Avec Laurent Gerra la station de la rue François 1er a retrouvé cette année son Coluche.

Jeudi 3décembre. Près de 200annonceurs s'arrachent l'invitation d'Eu- rope1 pour sa rituelle présentation des résultats d'audience. Une presse inhabituelle pour une station qui s'estime comblée lorsqu'elle réunit 80annonceurs? Mais Laurent Gerra est attendu. Une demi-heure après avoir quitté le studio Lagardère d'où il distille chaque matin ses fausses interviews et revues de presse dansScoops du monde,l'imitateur faisait plier de rire un auditoire de décideurs du marketing et de la publicité. Un public gagné d'avance: les milieux de la communication furent les premiers à plébisciter, depuis le 30mars dernier, le rendez-vous décapant de Laurent Gerra sur les ondes de la «radio active», à 8h45. Rediffusée depuis la rentrée à 18h20, l'émission a fait mouche auprès d'un public plus large.«Gerra fait marrer autant les ministres que les concierges»,résume un reporter d'Europe1. Orphelin de Coluche et d'Aubert, Europe1 a retrouvé son frondeur. Laurent Gerra connaît la maison. En 1995, il animait avec Virginie LemoineLe Secours cathodiquedans l'émissionMon OEil,consacrée à la télévision et présentée par Philippe Aubert. Révélé sur le petit écran dansStudio Gabriel,le duo quitte l'antenne pour la scène du Casino de Paris (un spectacle parrainé par Europe1) où il fait un tabac. Au printemps dernier, Laurent Gerra propose à Jérome Bellay, directeur général de l'antenne et de la rédaction d'Europe1, une émission hebdomadaire sur le thème du Tour de France.Tout le monde pédaleest transformé sur-le-champ en un rendez-vous quotidien.Scoops du mondene taille pas que des costumes aux cyclistes, mais aussi à la classe politique, aux gens du show-biz ou des médias.«Laurent Gerra a un talent d'imitateur hors du commun, mais aussi des références culturelles très larges»,admire son ami Dominique Delport, rédacteur en chef du 6minutes sur M6. Dans la maison familiale de Mezeriat (Ain), où il se ressource encore trois jours par semaine, ce fils unique se délecte de la prose savoureuse de San Antonio, dont il possède toute la collection, et du cynisme de Louis-Ferdinand Céline. Il doit sa première expérience radio à Gérard Sibelle, l'actuel responsable de la promotion de RMC Lyon, qui officiait alors pour Radio Nostalgie. Le premier entretien qu'il finit par accorder au jeune imitateur des cabarets lyonnais le captive cinq heures durant.«Un jour où il me rendait visite, je devais enregistrer en urgence un message promotionnel. Je lui ai demandé de me dépanner. En cinq minutes, l'affaire était en boîte.»

Humour potache

Gerra aime la radio pour«la liberté de ton et l'imagi- naire qu'elle permet d'installer».Il a su revenir à l'essence de ce média, multipliant les bruitages et cultivant le vendredi l'art du feuilleton. Dans la lignée de Fernand Raynaud(«y'a comme un défaut»)ou de Coluche(«c'est l'histoire d'un mec»),il crée des gimmicks («mon R'né», «pansement»...), repris par le public.«On cultive l'humour potache»,avoue ce provincial timide dont le look tranche sur celui de son coauteur, Jean-Jacques Peroni, vieux routard duCanard enchaînéet desGrosses Têtes.Chaque matin, le duo s'accorde une heure de rigolade pour rédiger à la plume cinq feuillets grinçants.Scoops du mondeavec ses +22% d'audience promet de joyeux rebondissements sous le vocableEn route vers l'an débile,qui sera adopté l'an prochain.

Envoyer par mail un article

Laurent Gerra, le frondeur d'Europe1

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.