Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

DES STRATÉGIES DIAMÉTRALEMENT OPPOSÉES

12/02/1999

Ensemble, en 1996, ils ont créé Médiartis, une agence de communication on line. Depuis, les chemins d' Alexandre Dreyfus et de Raphaël Boukris ont divergé. Alexandre, 21ans et autodidacte, a pris son indépendance en lançant à Lyon, puis dans sept autres villes françaises, un réseau de magazines d'informations pratiques et de loisirs sur le Web. «Je veux reproduire sur le Web ce que les radios ont réalisé dans les années quatre-vingt», indique-t-il. Webcity emploie une trentaine de personnes, dont dix à Lyon, et se finance à 60% avec la publicité. Le chiffre d'affaires prévu est de 2millions de francs pour le premier exercice 1998-1999 et de 6millions de francs pour le prochain. De son côté, Raphaël Boukris, 27ans, a choisi une stratégie radicalement différente. Ce jeune diplômé de Sup de co Lyon a misé sur les synergies avec un grand groupe de communication, en l'occurrence Publicis. Après avoir anticipé sur le marché de l'Internet, il a estimé que Médiartis se trouvait en concurrence frontale avec les grandes agences. Il prend donc en charge le développement du département multimédia de Deuxième Communication, la filiale de Publicis-Cachemire spécialisée en communication d'entreprise.

Envoyer par mail un article

DES STRATÉGIES DIAMÉTRALEMENT OPPOSÉES

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.