Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

François Benveniste/PSI Net France-Calvacom

Le pionnier mis à mal

06/02/1998

l est l'une des figures pionnières de l'Internet en France. Ses prises de position sont réputées. En désaccord avec ses confrères sur le principe de l'autorégulation de la profession, il a ainsi démissionné en septembre dernier de ses fonctions de vice-président de l'Association française des professionnels de l'Internet (AFPI) et de trésorier de l'Association des fournisseurs d'accès à l'Internet (AFA). Mais François Benveniste, cinquante et un ans, continue de faire entendre sa voix sur le site de Calvacom avec son billet d'humeur mensuel et son analyse du marché. Depuis cet automne, Calvacom, qui propose à la fois l'accès (5000 abonnés, pour un chiffre d'affaires de 7MF) et la création de sites web (comme Total et NRJ, pour un chiffre d'affaires de 8MF), bat pavillon américain. Il a en effet été racheté par PSI Net, comme Internet Way a été repris par UUNet.«L'intégration verticale dans des entreprises de télécom est la seule réponse à l'état catastrophique du marché français de l'accès àl'Internet», constate-t-il avec un brin d'amertume. En se lançant en 1994 comme fournisseur d'accès grand public, Calvacom n'avait pas prévu la concurrence des services en ligne. En 1996, il se repositionne sur les entreprises. Mais le poids des investissements reste trop lourd. «Club Internet, qui a le premier cassé les prix, suivi de Havas OnLine et maintenant de Wanadoo, a une lourde responsabilité dans la situation actuelle, ajoute ce libre penseur qui fut pendant vingt ans directeur marketing de Philip Morris - il y créa la Fondation pour le cinéma avec Lionel Chouchan - puis de Apple France sous Jean-Louis Gassée. France Télécom utilise l'Internet comme une prime de fidélisation, une sorte de cadeau bonux, au téléphone. C'est du dumping.»

Envoyer par mail un article

Le pionnier mis à mal

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.