Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Le problème est d'identifier la population des solos

05/03/1999

Annie Poublan, directrice de la communication pour la clientèle professionnelle de France Télécom, explique pourquoi l'opérateur s'intéresse aux TPE.

Les TPE représentent-elles un marché réel pour France Télécom? Annie Poublan. Il y a actuellement environ 1,5million de travailleurs à domicile qui nous intéressent énormément. Car, pour être vraiment efficaces, ces «solos» sont contraints de surconsommer toutes les formes de télécommunications existants. Nous avons récemment commencé à travailler sur cette cible. Un chef de produit s'y consacre exclusivement au sein de l'équipe de marketing opérationnel. France Télécom dispose-t-il d'une offre spécifique? A.P. Elle se met en place. Nous proposons depuis peu un «Pack solo accueil» qui sera bientôt suivi d'un «Pack solo Internet». Nous travaillons aussi sur des offres d'installation d'Internet, accompagnées d'une formation à domicile. Il s'agit d'accompagner en conseils et en solutions cette cible qui n'a pas de temps à perdre. Cette population est réputée insaisissable. La presse TPE est-elle le seul moyen de les toucher? A.P. Le problème est d'identifier cette population. Il n'existe pas de fichier et ces travailleurs à domicile sont souvent répertoriés chez nous comme des particuliers. Nous avons mis en place un Numéro Vert qui nous a aidé à qualifier 4000personnes, ce qui est peu. Mais cela nous a permis de nous faire une première idée de cette cible. Nous participons aussi à des salons. Dans quels supports spécialisés investissez-vous? A.P. Nous avons investi dansL'Entreprise en solodès son lancement. Nous communiquerons sûrement dansMon Entreprise. Par ailleurs, quand la presse économique consacre un dossier à la création d'entreprise, nous y participons. C'est valable pour les grands titres économiques et pour des titres moins importants commeDéfis, InitiativesouRebondir.Quel est le montant de votre budget publicitaire sur cette cible? A.P. En 1998, nous avons investi plus de 2MF. C'est pour nous un budget d'opportunités, volontairement variable, qui a été consacré l'an dernier essentiellement àL'Entreprise en solo. Il peut doubler en fonction du nombre des supports de qualité présents sur cette cible. Entretien: M.B.

Envoyer par mail un article

Le problème est d'identifier la population des solos

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.