Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Franc-tireur

02/04/1999

Monter une agence de relations publiques n'est pas une chose aisée en Grande-Bretagne. Lutter contre des géants comme Shandwick et Bell Pottinger Communications dont le chiffre d'affaires annuel dépasse les 230MF paraît impossible. Et pourtant, Roland Rudd a choisi, en quittant son poste de journaliste politique auFinancial Times,d'ouvrir une agence de «niche». Sa spécialité: la communication financière. Aujourd'hui, la moitié des vingt-deux clients de Finsbury figure dans les indices des 100 et des 250 plus grosses entreprises cotées à la Bourse de Londres. Fort de cette réussite, il veut s'attaquer aux relations publiques au sens large. Finsbury s'est déjà fait les dents avec GUS lors de son OPA sur Argos. La petite agence voit grand, très grand.

Envoyer par mail un article

Franc-tireur

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.