Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Euro RSCG France 1674millions de francs

23/04/1999

C'est la meilleure année d'Euro RSCG France depuis dix ans!», se félicite Jean-Michel Carlo, vice-président d'Havas Advertising et président d'Euro RSCG France, qui vient de se voir confier une nouvelle mission, la supervision des «diversified agencies» d'Havas Advertising. François Tiger, transfuge de DMB&B, est appelé à lui succéder. Le bilan de Jean-Michel Carlo est positif. À périmètre constant, la croissance d'Euro RSCG en France s'établit à 8,7%. Elle atteint 10% si l'on intègre les acquisitions (Cockpit Design et Soleil Design, agences de packaging) et les fusions: Audour Soum et Hémisphère droit pour la publicité, Euro RSCG Institutionnel et Hieaux Réus Partner, qui ont donné naissance à Euro RSCG Corporate, pour la communication d'entreprise. Les performances du premier groupe français reflètent la bonne santé du marché. Elles sont aussi le fruit d'un important effort de restructuration autour de trois pôles (marketing services, corporate, publicité) que Jean-Michel Carlo avait mission de conduire dès son arrivée dans le groupe en 1997. La Machine à Vendre, qui coiffe toutes les activités de marketing services, élargies l'an passé avec la création de Double Impulsion, une agence de promotion, reste le moteur de la croissance avec une progression de l'ordre de 20%. Le pôle communication d'entreprise, renforcé par la fusion précitée, s'articule autour de trois disciplines: la communication financière pour Euro RSCG Omnium&Associés; les ressources humaines pour Euro RSCG Futurs et The Link Factory; enfin, le corporate pour Euro RSCG Corporate, dont les nouveaux clients ont pour nom Alcatel, le CFES, la Générale de Chauffe, Eco-Emballage et Europe1. Dans le domaine de la publicité, le réseau d'agences régionales (250MF de marge brute) rivalise en taille avec celui de Publicis. «À l'exception de Peugeot, tous les budgets sont locaux», tient à souligner Jean-Michel Carlo. Ces agences cultivent des positionnements spécifiques. À Reims, Euro RSCG Communicance s'est fait une spécialité de la distribution. À l'Ouest, Unicom est tournée vers les budgets alimentaires. À Bordeaux, Euro RSCG Collectives conseille les interprofessions. Mais l'année a surtout été marquée par la réduction du nombre des enseignes parisiennes. Exit les agences Euro RSCG Scher Lafarge et Euro RSCG GBHR. Gilbert Scher et Christophe Lafarge ont renoncé au budget Citroën pour monter, avec l'appui du groupe, leur structure, Enjoy Scher Lafarge. La création d'une agence Citroën, confiée à Lucie Pardo, débauchée chez Publicis, a rapidement tourné court. Euro RSCG GBHR, dont la taille était jugée insuffisante face à Euro RSCG BETC et ses plus de 200MF de marge brute, se disloquait en début d'année avec le départ de ses managers. Une nouvelle agence, baptisée Euro RSCG Works, récupère Citroën et la majeure partie du fonds de commerce d'Euro RSCG GBHR. Le groupe a recruté pour la circonstance Nathalie Varagnat chez Grey et Jean-Claude Jouis chez BDDP. Positionnée high-tech et tournée vers l'international, l'enseigne doit se hisser parmi les cinq premières. «La réorganisation d'Euro RSCG est maintenant achevée», promet Jean-Michel Carlo.

Envoyer par mail un article

Euro RSCG France 1674millions de francs

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.

Plus d’informations sur les agences avec les Guides Stratégies