Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Young & Rubicam 481,1 millions de francs

23/04/1999

Des années où il était de l'autre côté de la barrière, chez les annonceurs, Christian Liabastre, Pdg de Young&Rubicam depuis un an, a conservé le sens de la mesure et l'aversion de la frime. Lorsqu'on évoque les performances de son enseigne, sacrée championne du new business en 1998 avec un volume d'affaires de 1,336milliard de francs, il dit sobrement que «l'agence a gagné en désirabilité», pour ajouter aussitôt: «La visibilité de notre produit créatif reste mon obsession». Christian Liabastre ne regrette pas d'avoir adhéré à la stratégie que lui présentait à New-York Ed Vick, le chief operating officer du réseau. Multidisciplinaire et cohérent, Young&Rubicam construit son offre autour d'une même quête, celle de l'intimité de la marque. Pour ces raisons, Danone l'a préféré à TBWA pour gérer dans le monde l'ensemble de ses produits frais. La nouvelle est tombée au moment opportun, celui de l'introduction de Young&Rubicam en bourse. Depuis, l'action n'a fait que grimper et les succès se sont multipliés. L'enseigne s'est renforcée auprès de ses clients comme Ford, Kraft Jacobs Suchard ou les laboratoires Fournier. Plus récemment, les brasseries Kronenbourg lui ont confiée la bière 1664. L'agence a aussi fait d'importantes conquêtes comme Bouygues Telecom (les forfaits), Eurostar, Liebig, Meccano, Moët&Chandon ou Hachette Édition. Y&R poursuit sur sa lancée cette année avec le gain de la marque Barilla dans le monde et celui de Quick pour la France et la Belgique. Pour servir un nombre croissant de clients, l'agence a procédé à une série d'embauches et de promotions internes: Élie Ohayon et Jacques Klein ont été nommés directeurs généraux, le premier plus particulièrement chargé du développement, le second de l'organisation interne. Du côté de la création, Gabriel Gaultier, recruté en février 1998 par Étienne Boisrond, le prédécésseur de Christian Liabastre promu à la tête de la division asiatique du réseau, a pu exprimer l e talent de ses équipes sous toutes ses formes: en télévision, pour Danette, l'agence a mis en scène le champion olympique de saut à la perche Jean Galfione et le footballeur Robert Pires. En presse, les annonces de Kronenbourg, Eurostar et Canderel ont chacune reçu un prix de catégorie à l'APPM. Et en matière d'affichage, la campagne du rocher Suchard soulignée d'un bandeau «Prière de ne pas lécher» a permis à la marque de s'imposer face à la concurrence des distributeurs. En mai, Young&Rubicam emménagera dans de nouveaux locaux à Boulogne, qu'elle partagera avec Wunderman Cato Johnson, l'enseigne de marketing opérationnel du groupe. Les deux entités ont déjà de nombreux clients en commun.

Envoyer par mail un article

Young & Rubicam 481,1 millions de francs

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.

Plus d’informations sur les agences avec les Guides Stratégies

W