Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Résonnances & Cie 32 millions de francs

23/04/1999

En 1998, Résonnances&Cie a vu sa marge brute passer de 28 à 32MF, soit 17 % de progression. L'agence a également remporté 90MF de nouveaux budgets, avec Médiatis, le crédit en direct du groupe Cofinoga, un compte qui avoisine les 50MF, mais aussi Daewoo, Axa Assistance, la radio MFM, les opticiens Atol, les serrures Fichet et les marques Coralia et Thalassa du groupe Accor. L'agence qui emploie quarante personnes a tout de même perdu les budgets de Nostalgie et de Pierre&Vacances. «Si nous nous développons bien, c'est parce que nous avons choisi un positionnement approprié, celui d'une enseigne alternative aux grosses multinationales, explique Marc Meynier, président de Résonnances&Cie.Nous avons développé un concept d'agence transversale.» Explication: il n'y a pas de filiale chez Resonnances&Cie, mais cela ne veut pas dire que le conseil s'arrête à la publicité. Les responsables des budgets sont ainsi épaulés par des spécialistes en marketing direct ou en multimédias. «La publicité reste le point de départ mais l'offre doit être diversifiée et adaptée à chaque marque», reprend Marc Meynier. En 1998, Résonnances&Cie a aussi développé son pôle études en créant son Observatoire de l'envie, dont le but est d'identifier les facteurs et autres leviers psychologiques qui poussent les consommateurs à acheter.

Envoyer par mail un article

Résonnances & Cie 32 millions de francs

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.