Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

EMAP FRANCE

Déboires en presse TV

14/05/1999

Principal pôle du groupe Emap France, Emap Star a été l'objet de toutes les attentions ces derniers mois. Entre l'échec du lancement deTélémax, apparu à la mi-mars 1998 pour disparaître fin juin, et les remous autour deTélé Star, le pôle dirigé aujourd'hui par Gorune Aprikian a vécu une année intense. L'expérienceTélémax, un hebdomadaire consacré à «l'entertainment», aurait coûté quelques dizaines de millions de francs au groupe et démontré certaines faiblesses de la maison en termes d'études. Quant àTélé Star, après une première nouvelle formule peu concluante en mars 1998, l'hebdomadaire s'est encore repositionné en mars dernier, avec l'arrivée d'une nouvelle rédactrice en chef. Cette fois, le groupe a décidé d'ajouter seize pages, pour un investissement de 30millions de francs. L'objectif est simple: retrouver sa diffusion France payée de 1997, supérieure d'environ 5%. Ce même pôle Emap Star s'est d'ores et déjà attelé à une nouvelle formule deStudio Magazine, prévue pour la rentrée. Elle devrait être suivie d'une relance deTélé Poche. SiTélé PocheetTélé Starenregistrent des diffusions en retrait par rapport à l'année précédente, leurs résultats commerciaux, en revanche, affichent de belles performances. Elles s'expliquent sans doute par la création du couplage Télémap, en janvier 1998. «Notre objectif prioritaire est de prendre le leadership publicitaire cette année», déclare Anne-Claire de Lavigerie, la directrice commerciale d'Emap Star. Accaparé par le petit écran, Emap France n'a pas pour autant délaissé ses autres titres. Les nouvelles formules se sont en effet multipliées, avec notamment celles d'Auto Plusen janvier 1998, de30Millions d'Amisen mai ou, côté professionnel, deTarif Média. Mais l'événement le plus marquant de l'année restera sans aucun doute la nomination d'Arnaud de Puyfontaine, jusque là directeur délégué de ce fameux pôle Emap Star, au titre de directeur général du groupe, Kevin Hand restant Pdg du groupe en France, tout en devenant président de la maison mère, à Londres.

Envoyer par mail un article

Déboires en presse TV

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.