Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

BAYARD PRESSE

Retour à la rentabilité

14/05/1999

Alain Cordier ne cache pas sa satisfaction. Pour sa première année à la tête de Bayard Presse -il a succédé à Bernard Porte en juin 1997-, le groupe a renoué avec la rentabilité en 1998. Le résultat net (10,6MF) est modeste au regard du chiffre d'affaires (2,36MF), «mais il est trompeur, car notre actionnaire(la Congrégation des Augustins de l'Assomption, ndlr)n'exige aucun dividende et nous amortissons tous nos investissements sur l'année en cours», souligne Charles-Jean Pradelle, directeur général du groupe. Autrement dit, les 60millions de francs dépensés en 1998 dans la relance deNotre Temps, les lancements deBel Age Magazineet deMaximumet le développement à l'international ont déjà été amortis. Quant à la relance deLa Croix, intervenue début 1999, elle avait déjà fait l'objet de provisions en 1997. Mais il est encore trop tôt pour porter un jugement sur ces opérations. Seule indication, «les premiers mois sont tout à fait encourageants, tant pourNotre TempsqueLa Croix», affirme Alain Cordier, même si cela reste à confirmer cette année. Parallèlement, Bayard promet un nouveau lancement courant 1999 et une refonte de Pèlerin magazine pour 2000. «Nous n'avons pas le choix,explique Alain Cordier.L'accord sur les 35heures, que nous avons signé avec les partenaires sociaux, prévoit le recrutement de 55personnes, dont la moitié sera affectée à des projets de développement.»

Envoyer par mail un article

Retour à la rentabilité

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.