Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

JEAN-PIERRE ROUX SUR LES TRACES DE MÉLIÈS

04/06/1999

À 48ans, Jean-Pierre Roux compte à son actif des dizaines de spots, dont plusieurs ont marqué les esprits: les coffrets de pâtes Barilla, l'attaque de la banque pour Mikado, le rameur d'EDF et, plus récemment, la cantatrice de Bouygues Telecom. Réalisateur depuis 1980, il était auparavant photographe, fourrant son nez un peu partout, en mode, en publicité et en reportage. «Ce film en a effrayé plus d'un parce qu'il n'y avait pas véritablement de références en matière de tournage avec des bébés», explique-t-il. Jean-Pierre Roux a sollicité des conseils de sécurité auprès de Murielle Hermine et s'est entouré de chorégraphes afin que les bébés ne nagent pas comme des grenouilles, ce qu'ils font naturellement. Ensuite, il a travaillé avec la société McGuff pour les effets spéciaux. «Tourner avec de vrais bébés était obligatoire, sinon on aurait eu des monstres, raconte-t-il. Je souhaitais donc le moins de trucages possibles, un peu à la Méliès. En tout cas, des trucages adaptés aux bébés et non l'inverse.» Pour filmer les nourrissons qui nagent sous l'eau, un aquarium a été construit et des projecteurs ont été installés derrière des hublots au-dessous du niveau de l'eau. «Un tout-petit regarde naturellement vers la lumière et cherche à remonter à la surface, d'où les projecteurs pour les guider et éviter qu'ils remontent trop vite», précise Jean-Pierre Roux. De l'aveu du réalisateur, le tournage a été particulièrement difficile puisque tous les détails, comme les bulles ou le sillage de l'eau, ont été filmés séparément, puis assemblés en postproduction.

Envoyer par mail un article

JEAN-PIERRE ROUX SUR LES TRACES DE MÉLIÈS

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.