Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Ne dites pas à ma mère...

18/06/1999

La chose la plus importante qui me soit arrivée cette année, c'est que ma mère a enfin compris ce que je faisais. Quand elle a vu le film pour Levi's avec Flat Eric, réalisé par Quentin Dupieux, je lui ai expliqué qu'il y avait des gens qui voulaient acheter la marionnette et elle a compris que je vendais des jouets.»Georges Bermann, le Pdg de Partizan Midi Minuit, sait aussi se débrouiller pour vendre des films. Son chiffre d'affaires 1999, après moins de six mois d'activité, est déjà supérieur à celui de l'an dernier. En 1998, il atteignait 40millions de francs en France, et 200millions en ajoutant les Etats-Unis et la Grande-Bretagne, pour un total de 80productions.«J'ai multiplié mon activité par trois en France, par deux aux Etats-Unis et, comme ça se passe pas mal aussi en Grande-Bretagne, tout va bien»,se félicite Georges Bermann. A Cannes, le producteur vise la palme du meilleur producteur, la seule qui manque à son tableau de chasse avec le Grand Prix. Il n'en sera sûrement pas très loin. Avec Levi's, Pepsi ou Diesel de Traktor, Nike ou AMD de Michel Gondry, Hootch d'Eric Coignoux et pourquoi pas Renault Scenic de Joe Public ou Mobicarte de Julien Seri, recrue de l'année, les Lions vont rugir.

Envoyer par mail un article

Ne dites pas à ma mère...

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.