Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Louis Vuitton, une marque de secrétaires ?

06/03/2015 - par Delphine Le Goff

Un ouvrage sorti dans les pays anglo-saxons montre que les riches Chinois se détournent de marques comme Vuitton, jugées trop communes, et récupérées par la classe moyenne.

«Je ne peux plus acheter du Vuitton, j’en ai trop vu, c’est une marque pour les secrétaires». Aïe. La marque au monogramme est-elle guettée par le syndrome Louboutin, talons de douze aux semelles rouges trop prisés par les starlettes de la télé-réalité et les shampouineuses? C’est la conclusion de «The Bling Dynasty: why the reign of chinese luxury shoppers has only begun»

Cette page est réservée aux abonnés

DÉJÀ ABONNÉ ?

Accès libre

s’identifier

Lire cet article

  • 2 €
  • image
  • image
  • image
J’achète

Abonnez-vous

Pour accéder à tous les contenus

s’abonner

Plus d’informations sur les agences avec les Guides Stratégies

W