MARKETING COMMUNICATION MEDIAS DIGITAL
Plan de la rubrique Tendances
Votre Flux Rss Stratégies Tendances
Retour à la page précédente
Augmenter la taille du texteDiminuer la taille du texteVersion imprimable de l'article
Page 1/2

COP 21, événements en vue

Evénementiel

28/09/2015 -

De nombreux événements vont marquer la conférence mondiale sur le climat prévu à Paris du 30 novembre au 11 décembre 2015. Focus sur six d'entre eux.

Du 4 au 11 décembre, au pied de la tour Eiffel, une série d'animations produiront l'énergie nécessaire à l'illumination du monument.
Du 4 au 11 décembre, au pied de la tour Eiffel, une série d'animations produiront l'énergie nécessaire à l'illumination du monument.
© Yann Toma/ADAGP

Du 4 au 11 décembre, au pied de la tour Eiffel, une série d'animations produiront l'énergie nécessaire à l'illumination du monument.

Illuminer la tour Eiffel

En 2011, Yann Toma avait fait sensation avec Dynamo-Fukushima au Grand Palais. Près de 20 000 personnes étaient venues pédaler en signe de solidarité avec les victimes japonaises. Artiste accrédité par les Nations-Unis pour la COP 21, il proposera du 4 au 11 décembre l'événement Human Energy au pied de la tour Eiffel. Une série d'animations - vélos, concerts, parties de basket et ateliers de réflexion - permettra de recueillir l'énergie produite par les participants pour éclairer l'édifice. "L"idée  est de créer une oeuvre de lumière monumentale rappelant que l'énergie salvatrice est en nous", explique-t-il. Une application générera également de l'énergie artistique grâce à des podomètres intégrés aux smartphones.

Une exposition «universelle» des solutions

Le Grand Palais accueillera du 4 au 10 décembre prochains l'exposition Solutions COP21 : 4 000 m2 de réponses concrètes au changement climatique, présentées de façon ludiques et pédagogiques dans ce lieu emblématique par des entreprises, des ONG, des collectivités et des centres de recherche. « Nous voulons donner à voir une société postcarbone dans un esprit très positif, comme lors des Expositions universelles. Le Grand Palais symbolise une société qui a envie d'avenir, explique Gilles Berhault, co-créateur de l'événement. Nous voulons croiser une approche à la fois très professionnelle et grand public pour montrer aux négociateurs et à l'ensemble de la société civile que des solutions existent déjà. » Le secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, et le président François Hollande ont déjà annoncé leur venue. L'événement, organisé avec le cabinet Alliantis et le Public Système, producteur de l'événement, se décline aussi sur internet. Le « hub des solutions » présente notamment des projets en quête de visibilité et d'investisseurs.  

Un « fablab de l’info »

« Le climat est un sujet anxiogène souvent difficile à traiter dans les médias », constate la journaliste blogueuse Anne-Sophie Novel (« Même pas mal », Lemonde.fr), spécialisée dans l'écologie et les solutions alternatives. Pour briser les « grilles de lecture anciennes », elle a décidé avec l'association Ecolo-Info de transformer une auberge de jeunesse proche de la gare du Nord en « Place to B ». Entre lieu de résidence et espace de coworking, cette fabrique accueillera le temps de la conférence blogueurs, journalistes, dessinateurs, codeurs et vidéastes du monde entier pour produire un discours différent sur l’enjeu climatique, ancré dans la réalité mais porteur d’espérance. « Nous souhaitons innover en parlant des solutions existantes et à venir, sans non plus jouer les Bisounours. » Les participants auront accès à des studios d'enregistrement, des conférences et des points d'étape sur les négociations. Place to B sera aussi un lieu de vie, avec un bar, des concerts, des projections de films et 600 lits pour héberger ces faiseurs d'info « d'un genre nouveau ».  

Art of Change 21: l'art moteur d'action

Artistes, entrepreneurs sociaux, jeunes talents… Ce sont au total 21 « accélérateurs du changement » du monde entier qui ont été réunis par l'association Art of Change 21 créée par Alice Audouin, consultante en développement durable. Leur mission : imaginer ensemble des actions fortes pour interpeller le public de juin à décembre et le pousser à agir face au changement climatique. Deux projets visent d'abord les citoyens connectés. L’opération Maskbook (clin d'oeil à Facebook) invite à envoyer un selfie de son visage portant un masque anti-pollution accompagné d'une proposition pour le climat. Les photos seront projetées sur des monuments à Paris et à Pékin à la veille de la COP21. L’application mobile Caire (combinaison de « care » et « air »), un calculateur carbone ludique, propose des actions concrètes pour « décarbonner » son quotidien. Dans les rues de Paris, de faux Jeux olympiques de la COP21, les « World COP », mettront en scène les enjeux des négociations en filant la métaphore sportive, entre humour et interpellation. A la veille de la conférence sur le climat, on verra apparaître des ponts écoconçus en Ile-de-France et à Rio, au Brésil, pour symboliser le lien nécessaire entre la COP21 et les citoyens, notamment. Des actions que Art of Change 21 entend prolonger au-delà du sommet.


Page 1/2
Google+
Facebook
Vos commentaires

Réagissez à cet article
Merci de vous identifier afin de pouvoir publier un commentaire : Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants