Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Olivier Altmann

27/11/2008

Jury TV-Cinéma
Olivier Altmann, coprésident de Publicis Conseil en charge de la création

Aujourd'hui, on entend parler de la télévision comme d'un média «traditionnel»... Il est tentant de dire qu'avec Internet, et la fameuse fragmentation des audiences, la télévision n'est plus la carte maîtresse que tout grand annonceur se doit de jouer. C'est vrai que la nouvelle génération passe davantage de temps à zapper des contenus sur son ordinateur et son Iphone que devant le petit écran qui, soit dit en passant, n'a jamais été aussi grand. Or, pour véhiculer une «big idea» qui doit être le pivot d'un dispositif de communication, rien ne vaut la télévision. C'est là que les grandes marques comme Apple, Honda, Guinness, Adidas, Nike, Sony, Air France ou Orange construisent leur image, proposent une vision du monde, se donnent en spectacle.
Et même celles qui choisissent le Web pour divertir, comme Cadbury avec «Gorilla», finissent par passer à la télé pour offrir au plus grand nombre les réelles conditions de l'«advertainment». Finalement, l'avènement d'Internet, en offrant au public la possibilité de s'informer librement et à foison sur les marques, va débarrasser les spots de leur argumentation commerciale et rationnelle. La télévision est peut-être en train de devenir le média culte, celui de l'émotion.

Envoyer par mail un article

Olivier Altmann

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.

Plus d’informations sur les agences avec les Guides Stratégies