Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

CIBLE

Jeunes attitude

07/01/2000

Pour une marque qui veut séduire les jeunes, il n'y a qu'une issue: le détournement. C'est en substance ce qui ressort de la nouvelle version de l'observatoire sur les adolescents, Youth2, proposé par le cabinet conseil en innovation eXperts. Selon ce baromètre mené en France, aux États-Unis, en Grande-Bretagne et au Japon, la publicité utilise, pour toucher les jeunes, les registres de l'humour (Perrier, Fnac, Crunch, McDo), de la fantaisie (Évian, Sony) ou de la violence (Orangina rouge). Autant de thèmes s'appuyant en fait sur «le détournement des référents actuels». «Détourner pour faire entrer dans la marque et non pas vendre, et pour permettre à la marque de montrer qu'elle ne se prend pas au sérieux», expliquent les responsables d'eXperts. Ces derniers ont également constaté que les 15-25ans sont moins attachés à la marque qu'on ne l'imagine. Ils accordent surtout de l'importance aux produits, notamment à leur capacité d'innovation.

Envoyer par mail un article

Jeunes attitude

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.