Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

TENDANCE

Les restaurants font vraiment recette

23/06/2000

Fast-food, petit restaurant de quartier ou brasserie, les Français aiment sortir pour manger. Menu détaillé par l'institut Coach Omnium.

Les Français mangent de plus en plus en dehors de chez eux. Selon une enquête réalisée par l'institut d'études Coach Omnium spécialisé dans l'hôtellerie et la restauration, 89% des Français vont au moins une fois par an au restaurant, 52% entre une et plusieurs fois par mois et 41,3% entre une et plusieurs fois par semaine. Les clients les plus assidus sont les employés, les cadres et les chefs d'entreprise. Ils ont entre trente-cinq et soixante ans et sont pour les deux tiers des hommes. Avis aux experts en marketing: le consommateur choisit d'abord son restaurant pour le type de cuisine (62%), puis pour le prix (52%) et pour le décor et l'ambiance (48%), d'où le succès des restaurants à thème. Le contenu de l'assiette n'arrive qu'en quatrième position. Quant au service, il n'est pas déterminant dans le choix de l'établissement, même si 63% des personnes interrogées trouvent que le service manque d'efficacité et de professionnalisme. Voilà qui ne va pas inciter le secteur à améliorer ses prestations... Autre tendance forte: le Français est de plus en plus volage et aime changer de style de restaurant. Certes, pizzerias, crêperies et fast-food attirent plutôt les jeunes, essentiellement pour des raisons budgétaires. Mais, en général, le consommateur choisit un type de restaurant en fonction de son humeur ou d'un événement particulier: repas d'affaires, en amoureux, entre amis... L'éventail est large.

De plus en plus de temps consacré au restaurant

Le Français peut passer de la cantine d'entreprise au fast-food, au petit restaurant de quartier ou à la brasserie. Son budget est en moyenne inférieur à 100F pour les déjeuners en semaine et supérieur à 150F pour les dîners. À noter qu'à l'encontre des idées reçues, il consacre de plus en plus de temps au restaurant bien que la tendance soit au repas à un ou deux plats au maximum. Un bon point pour les publicités sur les lieux de vente.

Envoyer par mail un article

Les restaurants font vraiment recette

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.