Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

NOUVEAU MARCHÉ

Léger mieux pour Titus

08/09/2000

Malgré quelques séances en forte hausse, la société de jeux vidéo n'a rattrapé qu'une infime partie de sa chute du printemps. La performance reste largement négative depuis le début de l'année.

Les éditeurs de jeux vidéo ont eu le vent en poupe au début du mois et les boursiers leur ont même attribué un rôle important dans la bonne santé de la Bourse de Paris au début de la liquidation de septembre. Dans ce mouvement, Titus Interactive s'est illustrée par quelques séances particulièrement fastes pour le cours de son action, qui a gagné plus de 20% certains jours. Mais c'était après avoir connu l'une des plus sévères corrections enregistrées sur le Nouveau Marché depuis le mois de mars. Certes, la hausse avait été exceptionnelle depuis l'automne dernier. Mais, depuis le plus haut niveau de 91euros atteint en mars, le titre n'avait cessé de reculer et la performance depuis le 1er janvier reste aujourd'hui encore négative de 45%. Le titre cotait quelque 25euros début septembre, après avoir atteint un «plus bas» de 14euros.

Perspectives optimistes

Le retour en grâce des valeurs TMT (technologie, médias, télécommunications) devrait permettre de calmer le jeu. D'autant que les dernières nouvelles sur la société sont plutôt bonnes. Comme pour les producteurs de cinéma, le succès des nouveautés est déterminant pour les résultats de l'exercice. Or, Titus Interactive vient d'obtenir les droits exclusifs de Top Gun pour tous les jeux vidéo. Elle va pouvoir produire de manière exclusive des jeux basés sur le film culte de Paramount Pictures sorti en 1986,Top Gun,pour la console X-box de Microsoft et pour la Game Boy Advanced de Nintendo. Les retombées financières ne seront pas immédiates pour la société, fondée en 1985 par Hervé et Éric Caen. L'année dernière, Titus a pris le contrôle de Virgin Interactive et de l'américain Interplay Entertainment. Le groupe a réalisé au terme de son quatrième trimestre de l'exercice 1999-2000, clos le 30juin, un chiffre d'affaires trimestriel consolidé de 32millions d'euros (210millions de francs). L'activité a ainsi plus que triplé sur l'ensemble de l'année fiscale, avec un chiffre d'affaires consolidé de 133millions d'euros (877millions de francs).

Envoyer par mail un article

Léger mieux pour Titus

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.