Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

MARIE-ANGE VERDICKT

29/09/2000

Marie-Ange Verdickt, analyste financier à la Financière de l'Échiquier, conseille d'apporter ses titres.

Comment expliquer la dégradation des comptes du groupe? Marie-Ange Verdickt. Elle est due à la tentative d'application des méthodes du Minitel à Internet: à savoir, la surfacturation à la minute. Cela explique l'échec de la cotation d'Europe Explorer. Pourtant, 9Telecom est acheteur... M.-A.V. Pour 9Telecom, la stratégie est claire: il faut acquérir des parts de marché. Or, Jet Multimédia a une présence non négligeable, même si l'activité Minitel est en déclin. L'OPA est réalisée sur la base de 6fois le chiffre d'affaires anticipé pour 2001. C'est le ratio de la profession, ce qui est normal. Hors Europe Explorer, l'activité de Jet Multimédia est rentable. Faut-il apporter ses titres? M.-A.V. Oui, car une restructuration est nécessaire et elle prendra du temps. En revanche, cette opération met en lumière le secteur et renforce la notion de coût de la part de marché. Je préférerais m'intéresser à Prosodie, qui a une taille équivalente à celle de Jet Multimédia et gagne un argent fou. Malgré la hausse récente, on peut jouer la valeur à moyen terme car la société dispose de beaucoup de cash pour son développement. Entretien: T.B.

Envoyer par mail un article

MARIE-ANGE VERDICKT

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.