Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

ENTRETIEN NATHALIE PELRAS

20/10/2000

Nathalie Pelras, analyste-gérante chez Richelieu Finance, conseille la prudence sur le titre.

Jugez-vous les résultats décevants, au vu du recul du bénéfice, ou prometteurs, compte tenu de la forte croissance de l'activité? Nathalie Pelras. Soyons clairs, c'est une déception plus qu'un encouragement. Mais ce n'est pas parce que les résultats sont en dessous des prévisions des analystes. C'est parce qu'ils sont très inférieurs à ceux que la société avait elle-même prévus lors de sa cotation. Or, l'introduction n'est pas bien vieille... Le développement à l'international vous fait-il peur? N.P. Au contraire, c'est une très bonne chose. Il fallait que NetValue s'ajuste sur les offres de ses concurrents et renforce son implantation à l'étranger, même si le coût est élevé. D'autant que la pondération des gros contrats augmente. À 10euros, le titre a inscrit un nouveau plus bas historique. Est-ce un cours d'achat? N.P. Non. Il n'y a aucune urgence car il n'y a aucune bonne nouvelle à attendre à court terme. Si la société devient rentable en 2002, ce ne sera qu'une confirmation des prévisions. Je privilégie aujourd'hui les valeurs technologiques rentables et offrant une bonne visibilité, même si le potentiel de hausse est moins élevé. On pourra investir sur NetValue après l'annonce d'une bonne nouvelle, quitte à prendre le train en marche. Par exemple, si une offre d'achat était lancée... Entretien: T.B.

Envoyer par mail un article

ENTRETIEN NATHALIE PELRAS

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.