Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

ÉRIC DOUTREBENTE

08/12/2000

Le directeur de la gestion de Tocqueville Finance vise le long terme. Comment jugez-vous la valorisation de la société? Éric Doutrebente. Dans le secteur des TMT, Benchmark Group, via son produit phare Le Journal du Net, occupe une niche prometteuse: fabricant et diffuseur de contenu. Après la bagarre sur l'aspect technique des sites, c'est sur ce terrain que se déroule la bataille. La capitalisation que vous citez représente, il est vrai, plus de 10fois le chiffre d'affaires prévu pour 2000 et près de 5fois celui que la société attend pour 2001. Ces ratios incitent à la prudence d'un point de vue purement boursier. D'autant que le climat n'est guère favorable. Et à plus long terme? É.D. La société a atteint son point mort dès 1997, ce qui est rare sur le secteur. L'entreprise, créée et présidée par une femme venue d'un grand nom de l'audit, est bien gérée. C'est donc l'un des rares vecteurs d'Internet rentable. On pourra sans doute prendre position une fois la visibilité redevenue plus longue sur les marchés financiers. Êtes-vous confiant sur l'activité à venir? É.D. Comme pour toutes les sociétés Internet, il leur faut transformer l'audience en chiffre d'affaires. Benchmark Group semble savoir le faire. Le taux de réabonnements aux produits hors ligne est bon, les annonceurs du Journal du Net sont fidèles, quant aux offres d'emploi, qui font la richesse de la presse papier, elles pourraient faire celle de Benchmark Group. Enfin, les développements vers l'e-commerce sont prometteurs. T.B.

Envoyer par mail un article

ÉRIC DOUTREBENTE

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.